Une expo haute en couleurs par Sophie Flam à la Barjo

05/05/2022

C'est deux lancements qui auront lieu ces 14 et 15 mai à Onnaing. Car enfin le centre la Barjo accueillera une exposition dans ses murs, et celle-ci sera la première de l'artiste Sophie Flam. Deux événements en un, qui officialise le lancement des actions de la structure dédiée à la création et à la promotion des artistes plasticiens. A cette occasion vous êtes conviés au vernissage le samedi 14 mai, pour découvrir ce lieu, l'artiste, et sa production, tous hauts en couleurs.

Vous avez été nombreux en décembre dernier à réagir à notre article annonçant le chantier de la Barjo. Le concept de cette structure qui sera consacrée à la production jusque la vente d'œuvres artistiques a su trouver écho auprès des amateurs de culture du valenciennois. Et même si les travaux d'aménagements ne sont pas terminés, la Barjo commence à ouvrir ses portes lors de diverses actions. L'année dernière fut ponctuée par la fête de la musique et les journées du patrimoine, et plus proche de nous dans le temps, le lieu a permis la rencontre entre des enfants et La Météorite, collectif en résidence CLEA sur le territoire. Ce 14 mai une nouvelle étape marquera l'essor de l'ancienne brasserie onnaingeoise avec l'exposition consacrée à Sophie Flam.


Publicité partenaire
Publicité partenaire

Depuis peu, une tendance émerge, celle des talents révélés avec le premier confinement, et Sophie Flam s'inscrit dans cette tendance. Elle qui est infirmière a pris les pinceaux à l'occasion de cette période, qui fut difficile de par son métier, et elle a su y trouver un exutoire. Sans formation particulière en arts plastique mis à part un attrait personnel, Sophie a développé un style et un univers qui a trouvé rapidement son public. « Il y a eu cette première toile, et très vite un ami m'a passé une commande d'un grand format. J'ai continué à produire en postant mes tableaux sur Instagram, l'effet fut immédiat avec des ventes qui se sont enchaînées », raconte-t-elle la première surprise de ce succès rapide. Il faut dire que sa patte ne laisse pas indifférent, les amateurs d'arts y voient une école proche de Di Rosa ou Keith Harring, l'intéressée cite Speedy Graphito comme une influence.

En somme l'univers graphique de Sophie Flam est constituée de motifs et de formes répétées, le tout agrémentées de couleurs vives et criantes, « le fluo c'est la vie » selon le credo de la peintre. Les répétitions s'imbriquent dans un tout homogène, sans exagération ce qui rend l'ensemble fourni mais lisible par l'œil qui s'y aventure. « On n'est pas dans le scolaire, il y a quelque chose de très honnête dans ses productions », commente Pierre Dupret, coordinateur de la Barjo à l'origine de l'invitation de l'artiste. Pierre explique son choix : « on veut aussi mettre en avant des artistes qui n'ont pas forcément de formation, et pourtant qui ont une technique », ceux qu'on appellerait communément les amateurs.

C'est 50 toiles qui seront exposées dès ce 14 mai, dans les espaces où étaient anciennement les étables et écuries du temps où le 263 rue Jean Jaurès à Onnaing étaient les bâtiments de la brasserie Mochez. « Pierre m'a dit l'espace est immense, il m'en faut beaucoup, j'ai donc respecté le cahier des charges », s'en amuse Sophie, avant de se reprendre et admettre qu'entreprendre cette première exposition est « super grisant » selon ses termes. Sophie nous laisse entendre que d'autres surprises et des créations tels des porte-clefs seront également présentés.  

Cette « exposition de peintures joyeuses », telle qu'elle est intitulée préfigure d'autres actions à venir, en attendant la fin des travaux et l'ouverture officielle de la Barjo. Ainsi vous pouvez d'ores et déjà noter les dates des 18 et 19 juin où en collaboration avec la municipalité une scène ouverte sera proposée dans le cadre de la fête de la musique, et le dimanche 3 juillet ça sera au tour du collectif Art Tribu d'Orchies de venir exposer. D'autres cartes blanches à d'autres artistes amateurs sont envisagées, des actualités dont Valexplorer vous fera écho en temps voulu.

X.V


La fête de la Sainte-Barbe, patronne des mineurs, arrive à grands pas, le 4 décembre prochain. Une date importante qui nous invite à revivre le passé minier, entretenir la mémoire, animer et transmettre. Pour célébrer la Sainte-Barbe, La Porte du Hainaut, via son Office de Tourisme, vous propose de partir à la découverte du site minier d'Arenberg,...