Un spectacle unique dédié à Beaucarne pour A Travers Chants

22/02/2022

Dans le cadre du festival A Travers Chants, une soirée exceptionnelle en hommage aux chanteurs amoureux de la langue française aura lieu ce 19 mars. A l'affiche, l'ensemble des Gens Ferrat qui reprendra le répertoire de l'auteur de la Montagne, ainsi qu'un pur produit Espace Athéna avec le Petit royaume de Julos Beaucarne. C'est ce dernier spectacle que nous vous présentons aujourd'hui, une mise à l'honneur du chanteur aux pulls colorés, une création éphémère menée par les amis des bénévoles du festival.

27 février 1999, Julos Beaucarne était venu en voisin belge chanter sa poésie sur la scène du festival A Travers Chants. Un souvenir impérissable pour les amateurs de ses textes intemporels, voire visionnaires. Voilà six mois que l'artiste nous a quitté, dans un faible élan de médiatisation. Ainsi pour cette 29ème édition du festival saint saulvien, une troupe éphémère s'est constituée pour lui rendre hommage ce 19 mars en première partie des Gens Ferrat. Parmi la douzaine de participants à cet hommage on notera la participation de Bernadette et Ernest Fougnies et les Souffleurs de Mots, Olivier Clément, Pierre Coupet, Joseph Demeulemeester, Joëlle Ianicelli, Salim Sfedjella, Chris Taldark, et Jean Bodart. Un bel ensemble, constitué d'habitués de la scène ou de simples bénévoles. A noter que l'amandinois Jean Bodart reprenait déjà du Julos Beaucarne, et cela dès les années 70 dans les locaux de l'ancienne MJC.

« Pendant le festival nous sommes à nos différents postes, de la billetterie au bar, et ça nous tenait à cœur d'être aussi sur scène », Bernadette Fougnies souligne le côté participatif de ce festival où têtes d'affiches comme Cali et projets locaux se côtoient dans un même lieu. Les Souffleurs de Mots dont Bernadette fait partie sont des habitués des hommages en chanson, de George Brassens à Pierre Perret, ils sont souvent partants pour partager les répertoires dans des formules conviviales. La soirée le Petit royaume de Julos Beaucarne est donc la somme de leur savoir-faire et de leurs nombreux amis. « Ca va être chouette de participer à ce collectif, même si ce n'est que le temps d'une soirée » précise Bernadette, en soulignant que cette formule serait difficilement exportable vu le nombre de participants.

Un petit point pour ceux qui découvriraient Julos à l'occasion de cette soirée. Le chanteur originaire de la province du Brabant Wallon était connu par tous les amateurs francophones de bons textes chantés, tout en restant fidèle à sa région qu'il n'a jamais quitté. Il a connu des moments médiatiques, comme le prouvent les nombreux documents de l'INA disponibles. Son fait d'armes le plus exposé serait peut-être son hommage interprété à l'occasion des obsèques du roi Albert II. Mais pour beaucoup, c'était surtout un visionnaire dans ses textes prônant le pacifisme et le respect de la nature. « Ses chansons touchaient de l'intime à l'universel », selon Ernest. A quoi Bernadette répond : « avec un véritable engagement pour l'écologie, tout en étant un militant de la paix ». D 'autres marques de fabriques étaient indissociables de l'artiste, « un écart entre ses chansons sur albums et sur scène, où elles trouvaient toute leur force » d'une part, ses pulls colorés également, et enfin ses parties parlées entre ses chansons, « des petits poèmes, des accroches, que l'on respectera dans notre spectacle ».

Pour préparer ce tour de chant, l'équipe s'est « replongée avec plaisir dans sa discographie », ainsi les amateurs retrouveront les succès de l'auteur tout comme des petites surprises. D'ailleurs le nom du spectacle le Petit Royaume est déjà en soit un hommage à l'un de ses textes. Ce prélude au concert des Gens Ferrat saura « combler tous les amateurs de belles chansons, les amateurs de l'un sauront être sensibles aux chansons de l'autre ». A retrouver sur la scène de l'espace Athéna ce samedi 19 mars, infos et réservations aux liens ci-dessous.

X.V. 


Le profil de Nicolas Minair réinvente le concept d'artiste local. En effet, c'est en alliant ses passions pour la marche et la littérature qu'il produit ses poèmes comme des instantanés de ses pérégrinations près de chez lui. Chez le poète l'œil et la sensibilité sont pointues, tout comme son amour des mots, en somme il est à la...

Soilio Coulibaly dit Soilioba s'est initié aux arts plastiques dans sa Côte d'Ivoire natale, il s'est ensuite perfectionné au Maroc, pour venir terminer son cursus près de chez nous à l'université du Mont Houy. Depuis riche de son parcours et de ses influences, c'est en citoyen du monde qu'il prend le pinceau à chaque production. Dans son...

« En un tour de Maing », le jeu de mot intitulé du salon mangeois des arts manuels est pensé et assumé par ses organisateurs. Il est aussi depuis sa création devenu synonyme de rendez-vous de qualité, où se découvrent les talents de la commune et au-delà. C'est pas moins de 90 exposants qui ont répondu à l'appel...