Retour en Force pour Dadabovic avec un clip tourné à St Saulve

19/06/2023

Dadabovic contre-attaque ! Un nouvel épisode dans la saga du groupe, il n'y a pas que les Jedi qui ont droit à leur retour. C'est entouré d'un nouveau casting, que le professeur Dada sera bientôt sur vos écrans. Un sequel qui aura la forme d'un clip, tourné récemment à l'espace Athéna de St Saulve avec la collaboration de l'académie de sabre laser de Valenciennes. Sortez les pop-corn et vous l'aurez deviné, c'est sur le thème de Star Wars que la formation métal a imaginé ce nouveau chapitre. Souhaitons au groupe que la force soit avec eux.

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine existait un groupe du nom de Dadabovic. Enfin longtemps, pas tant que ça, le dernier concert de la formation s'est joué en février 2020, juste avant le début de la crise sanitaire. Et la galaxie n'était pas si lointaine, car même si le groupe a subit des départs et des remplacements, on gardait toujours en tête leur son, en attendant des nouvelles. 

Voici enfin le groupe de retour, toujours à la guitare et au chant le professeur Dada est désormais entouré de Aleksiev à la batterie, Maximov à la basse, et la chanteuse Oraneshka. Bientôt presque un an que cette nouvelle mouture travaille à des compositions pour un nouvel opus qui succédera à Photosensible de 2015. Cet EP prévu pour le début 2024 aura comme tendance des inspirations de l'univers créé par George Lucas : Star Wars.



« Tout est parti du titre Dark Father que j'avais depuis un moment », explique le professeur Dadabovic alias David. Du « père sombre » à Darth Vader il n'y avait qu'un pas que le musicien amateur de culture populaire a franchi naturellement: « on revient avec une nouvelle équipe, donc il fallait un nouveau concept ». De ces constats, l'inspiration a suivi avec d'autres compostions dont Sith & Destroy, le titre riche de références sera celui qui amorcera le retour en devenant le prochain clip. 

C'est vraiment tout un univers avec des référents empruntés que Dada a développé pour parler de thèmes qui lui tiennent à cœur, le tout avec des parallèles : « il y a un père qui n'est pas prêt à l'idée de l'être, des Stormtroopers qui se rebellent... contre leur condition de travail, etc ». Tout un monde qui ne demandait qu'à s'exprimer, pour ce faire la galaxie Dadabovic peut compter sur une bonne étoile, pas très noire.

David connaissait l'existence de troupes qui se produisent en habits de Jedi ou autre Sith. C'est en se renseignant par les réseaux sociaux qu'on l'a redirigé vers l'académie de sabre laser de Valenciennes : « ils m'ont été recommandés pour leurs chorégraphies ». De là le contact fut vite pris avec Margaux, du cercle escrime, et en charge de l'académie. « On a échangé sur le clip et les idées de base, quand j'en ai parlé à mon groupe certains connaissaient Dadabovic». 

Même si Margaux admet ne pas être amatrice du genre musical, elle a su trouver un univers riche notamment avec le clip de Charcuterie plastique qui est à juste titre bien traité dans son esthétisme. Dada a ainsi assisté à quelques entraînements, et dit en avoir toujours le souffle coupé : « il a souffert avec nous », s'en amuse Margaux.  

« on revient avec une nouvelle équipe, donc il fallait un nouveau concept »

C'est sur la base de la maquette de Sith & Destroy que Margaux et son groupe de 15 Jedi et Sith ont imaginé leur chorégraphie. Un jeu d'opposition des forces entre ses deux côtés, « à double tranchant », les amateurs de Darth Maul apprécieront le jeu de mot. Avec cette équipe, il ne manquait plus que le lieu pour le tournage et le réalisateur du clip à trouver. 

Une fois de plus la galaxie Dadabovic brille de ses étoiles : toujours en contact avec l'espace Athéna depuis la résidence de la sortie de Photosensible, l'idée a été soumise et a plu à Thierry Rungette et son équipe. Derrière l'objectif, c'est Alexandre Dinaut, photographe amateur de concerts et de grimasques, qui fut sollicité pour capter les vidéos.  

Le clip de Sith & Destroy sortira en ligne au début de l'automne, et servira de lancement pour la promotion du EP intitulé « Toqués obscurs ». D'ici là, Dadabovic fera appel à vous pour financer ce disque via un financement participatif, et on attend de pied ferme les premières scènes du nouveau combo. 

Du côté de l'académie de sabre laser, il y a de fortes chances pour que vous la retrouviez au prochain salon de la bande-dessinée de Valenciennes, nous reviendront sur ce groupe lors de cette actualité pour vous les présenter plus en détail.

X.V.  



Déjà la dix-huitième édition pour la fête de l'Imaginaire. Une fois de plus un riche programme qui comprend le salon du livre jeunesse, le festival du cinéma de Douchy-les-mines, des expositions, des spectacles, et bien plus encore. Pour tenter d'y voir plus clair dans ces trois jours de fête du 22 au 24 février, Valexplorer détaille les...

Muriel Verstichel est ce genre de personne qui vit ses passions en les partageant. Véritable touche-à-tout, elle est connue pour être tour-à-tour plasticienne, engagée dans le monde associatif, et également femme de lettres. C'est sur ce dernier aspect de sa personnalité que nous allons nous arrêter à l'occasion de l'article que nous...