La création et la scène : les passions de Romain Watson

27/09/2023

Le petit 4 est ce festival de début de saison aux Nymphéas, dont le principe est de rassembler sur la scène de la salle de Aulnoy lez Valenciennes, les groupes et artistes qui sont venus en résidence lors de la précédente saison. A l'affiche de ce rendez-vous du 30 septembre vous retrouverez Old Dirty Necks, Road Life Spirit, Dur Dur Dimanche, et Romain Watson. C'est à ce dernier que nous consacrons un focus à l'occasion de son passage près de chez vous. Il est un des artistes qui montent de la région, un phénomène que nous vous présentons aujourd'hui.

Photo: © Mélanie Charrier
Photo: © Mélanie Charrier

Gagnant du tremplin de France Bleu Nord, en concert à la braderie de Lille et en première partie de Yannick Noah, ou diffusion de son titre l'Amour sur les ondes de la région, impossible d'échapper à la déferlante Romain Watson. Ainsi profitons de son passage à Aulnoy lez Valenciennes le 30 septembre pour tenter de connaître un peu mieux l'artiste et son parcours. Lui qui a grandi dans un environnement où son père accompagnait à la guitare les chants de sa mère, c'est tout naturellement qu'il a appris la musique avec comme premier instrument le piano dès 10 ans. 

C'est sous son nom de scène Romain Watson qu'il se produit en ce moment, mais ce dernier projet musical en date n'a rien d'une carrière solo, car c'est bien à sa manière de s'entourer que l'artiste puise sa force. Sa première collaboratrice est Mélanie, sa moitié avec qui il forme un couple à la scène comme à la ville. C'est avec elle qu'il fonda Atlantys, formation avec laquelle Romain s'est produit en première partie des Fatals Picards, Raphaël, ou No One is Innocent. Mélanie a un rôle prépondérant auprès de Romain, outre l'accompagner à la batterie et percussions, elle est selon lui son « contrôle qualité test ». Entendez par là qu'elle est « le premier regard critique sur mes compositions, il faut que ça lui plaise », admet-il.



Photo: © Mélanie Charrier
Photo: © Mélanie Charrier

Atlantys est un projet qui a évolué vers une tendance rock british pour ensuite laisser place à une nouvelle formation intitulée Watson Klub, avant que la production de Romain Watson entame une autre mue grâce à sa rencontre avec le chanteur Moh d'où résultera la création de Old Tree'z. Si le nom du groupe ne vous est pas inconnu c'est qu'il s'est produit au Main Square Festival en 2019, et plus près de nous on l'a retrouvé à l'affiche du festival fresnois des Agités du Mélange lors de l'édition 2022. 

Autant de formations où Romain a pu à chaque fois exploiter ses diverses influences et facettes, « on est plusieurs dans ma tête, et c'est même parfois contradictoire », dit-il avec malice. Un artiste riche de ses projets et aussi de ses compétences, car quand il ne compose pas on le retrouve à la technique en tant qu'arrangeur et mixeur pour notamment Nox Vale ou Ƶèbre. D'ailleurs, en parlant de la formation menée par Maxime Faivre auquel nous avions consacré un article en juin dernier, Romain dit du chanteur qu'il a eu à son égard un « coup de foudre musical », une déclaration miroir qui fait écho à ce que nous avait dit l'intéressé à propos de son ami.

La dernière étape de la carrière de Romain Watson a débuté en 2018 lorsqu'il s'est essayé à l'exercice d'écrire une chanson par jour. Lui qui dit « ne pas aimer les concours, mais préférer les challenges » a trouvé dans ce format une manière de laisser libre cours à sa créativité. « J'avais besoin de me retrouver avec moi-même, avec une écriture en français, et un retour à des choses plus personnelles », une fois de plus une démarche parallèle avec son ami de Ƶèbre. De cet exercice « périlleux mais confortable » selon ses termes, a résulté de nouvelles chansons dont l'Amour, un single disponible en clip qui dépasse les 16 000 vues sur Youtube.

L'Amour et d'autres compositions nées lors de son écriture quotidienne sont désormais rassemblées sur le disque « Tout recommencera » sorti en 2021, à ce jour Romain travaille à son nouvel opus prévu pour début 2024. Lui qui dit avoir deux passions, « pour la création et la scène », il est assurément comblé en ce moment avec une riche actualité qui a pris un virage important quand il a gagné le tremplin France Bleu Nord en juin dernier, une finale qu'il a remporté face à... Ƶèbre, oui encore lui.  

Si vous n'êtes pas familiers avec les résidences, ce sont ces moments où les musiciens peuvent se préparer à leurs futurs concerts, en bénéficiant des apports de son et lumière d'une salle dédiée à la performance live. Généralement ces moments sont intimes, mais ils découlent parfois sur des restitutions en public. 

Ça sera le cas le 30 septembre lorsque Romain Watson partagera la scène des Nymphéas avec Old Dirty Necks, Dur Dur Dimanche, et Road Life Spirit. « Travailler dans le cadre des Nymphéas était fabuleux, c'était à la fois facile et une vraie chance ». Un engouement qu'il partagera avec vous public à Aulnoy lez Valenciennes, avant de reprendre la route pour d'autres dates de Lesquin jusque son fief d'Arras.

X.V.  



Les Agités du Mélange vous connaissez, c'est ce festival basé à Fresnes sur Escaut qui pratique un véritable esprit d'éclectisme en proposant musiques et arts plastiques, expos et ateliers, où on se dépense et même on prend le temps de se détendre. Le principe est acquis, mais attention aucune édition ne ressemble à une autre, c'est pourquoi nous...

A l'H du Siège les 14 et 15 juin sont annoncés rencontres, ouverture d'atelier, et évidemment visites d'expositions. Un programme comprenant une mise en lumière des plasticiens qui sont suivis par la structure valenciennoise, à divers étapes de leur pratique.

Les arts plastiques sont une des pierres angulaires du festival des Agités du Mélange, et à Fresnes sur Escaut deux lieux symbolisent l'attachement à cette pratique avec le Musée Vivant des Enfants et le QuARTier. C'est sur le site de ce dernier que se sont tenues les premières éditions du festival, pour que les visiteurs puissent passer...