Appel aux dons et au bénévolat pour aider à l'ouverture des nouveaux locaux du CMA

19/04/2023

L'arrivée du Campus des Musiques Actuelles dans ses nouveaux locaux à Anzin sera un des événements de la rentrée 2023. Mais avant cela, il faut que les murs soient aptes à recevoir la prochaine promotion d'élèves qui se destinent aux métiers des musiques actuelles. Pour ce faire il reste à dégager des fonds, et à aider dans les travaux de finition. Pour se joindre à l'effort collectif du renouveau de cette structure unique sur le territoire, un élan participatif est lancé sous la forme de financement, mécénat, et bénévolat.  

C'est le 30 juin que le CMA quittera définitivement le château Désandrouin de Valenciennes. Mais pas d'inquiétude, la structure unique dans les Hauts de France qui prépare à l'enseignement, la formation, l'accompagnement, le conseil, la pratique et la diffusion des musiques actuelles ne quittera pas l'arrondissement. 

C'est à Anzin dans les anciens locaux du trésor public qu'il entamera sa rentrée 2023. « Ce bâtiment répond parfaitement à nos besoins en termes de surface et sa situation en centre-ville le rend également très pratique, avec un parking gratuit attenant et à seulement 3 minutes de l'arrêt tram; ce qui met la gare à moins de 10 mn du lieu », Arnaud Adam à la direction du centre dresse les points positifs, et conclut : « la proximité avec le théâtre qui offre une belle opportunité de partenariat dans le cadre des formations techniques. En conclusion, nous sommes conquis et convaincus que l'avenir du CMA est là ! ».



De beaux locaux, une belle situation, et il y a un « mais ». Dans leur configuration actuelle les locaux demandent des aménagements nécessaires. En effet, sur le papier le nouveau centre sera équipé de salles de pratique de la guitare, piano, ou chant, auxquels s'ajoutent des parties administratives, une régie studio, des salle de conférence et de réunion, des zones techniques et de stockage, sans oublier un hall d'accueil et évidemment des sanitaires, tout cela a forcément un coût. 

C'est le cabinet d'architecte Véronique Sauvage qui a été sollicité pour évaluer le budget nécessaire à ces aménagements, et nous rentrons dans le vif du sujet. L'évaluation donne une fourchette entre 110 000€ à 160 000€, un écart qui s'explique si l'option plafond acoustique est retenue. Parmi les solutions pour arriver à ce financement, une campagne HelloAsso avec comme objectif de collecter 30 000€ est lancée.

Avec le statut du CMA d'association à but non lucratif d'intérêt général, le financement participatif ou le mécénat d'entreprise permettent de vous accorder des réductions d'impôt. Les contributions pour les entreprises peuvent se faire sous forme de don, et également en compétences ou en matériaux. 

Enfin, si vous êtes motivés pour y participer en vous retroussant les manches, un appel au bénévolat est aussi lancé. Pour en savoir plus, une réunion d'information est prévue le 5 mai à 18h dans l'auditorium de la médiathèque d'Anzin, qui sera suivie d'une visite du chantier.  

A l'heure où nous publions cet article, la campagne de financement vient d'être lancée et se clôturera en juin, sur le site physique du futur CMA débute la phase de dépôt des cloisons assurée par la ville d'Anzin. C'est cet été que le gros des travaux sera réalisé, suivront le fignolage en août, un dernier coup de balais et l'emménagement en septembre, enfin l'accueil du public et l'inauguration en octobre. 

Nous comptons sur vous Valexploreuses et Valexploreurs pour contribuer à votre hauteur à ce projet qui permettra à notre arrondissement de continuer d'être un pôle d'exception où l'apprentissage et la promotion des musiques actuelles témoignent de sa vitalité culturelle. Compléments d'information et liens ci-dessous.

X.V.



Pour notre dernier focus en amont du Hainaut Belles Bretelles nous nous sommes entretenus avec Pierre-René Galet et Pierre-Alexandre Damez, respectivement président du club Léo Lagrange de Hergnies et coordinateur du festival. Avec eux nous avons évoqué le cru 2024 de l'événement qui se déroulera du 18 au 20 mai, en parlant tour à tour des...

Après avoir réuni plus de 2000 personnes en 2019 puis fait face aux restrictions sanitaires et autres conditions météorologiques capricieuses, l'association La Famille est fière de vous annoncer le retour de son festival Les Dimanches Alternatifs ! Réservez dès maintenant vos 18 et 19 mai prochains pour vous rendre au joli Parc de la Citadelle à...

Le Hainaut Belles Bretelles met un point d'honneur à offrir à son public des artistes qui montrent toute l'étendue de la pratique de l'accordéon. En trois jours vous aurez des chansons rythmées et sensibles, avec des thèmes universels ou même de société, et pour cette année un groupe compile tout ces aspects, il s'agit de Une Touche d'Optimisme....

Cette année les jeunes prennent les commandes du festival du spectacle vivant amateur de Fresnes-sur-Escaut pour un weekend qui va faire du bruit ! Sur scène sous le feu des projecteurs ou au milieu des rues dans l'ombre d'un monde troublé par le mépris, la jeune génération prépare sa "rêve'olution"

Cette édition 2024 du Hainaut Belles Bretelles n'a pas fini de dévoiler toutes ses surprises. Parmi celles-ci une initiative de la compagnie des Géants du Nord que même les organisateurs ne connaissaient pas. En effet, la troupe de marionnettes géantes originaire de Fresnes sur Escaut a eu l'idée de marquer son retour au festival de Hergnies...

Que d'eau sous les ponts depuis le dernier single de JUG. Depuis 2019 et la sortie de Burn Me, le bluesman a vécu comme nous tous le COVID, il a continué à collaborer avec ses compagnons de scène comme Saule, et surtout il a fondé une famille. C'est ce bilan humain qu'il exprime dans son titre Le Bruit de l'eau...