ADM23 : un monde de musique avec le trio Kyab Yul-Sa

05/06/2023

Fidèle à son principe, le festival des Agités du Mélange rassemble sur ses scènes de nombreux genres musicaux. Cette année encore rap et rock, côtoieront musique électronique et chanson française. Une formation invitée de cette édition 2023 incarne à elle-seule ce brassage culturel, il s'agit de Kyab Yul-Sa. Ce trio fait l'amalgame de l'héritage tibétain de Lobsang Chonzor, le violon inspiré des airs d'Irlande de Margaux Liénard, et les percussions du Moyen-Orient de Julien Lahaye. A eux trois ils composent des « résonances d'éxils », et redonne leur sens premier au terme musique du monde.

Kyab Yul-Sa c'est ces sons d'ailleurs, et pourtant si proches de nous. En effet, la formation s'est créée autour de Lobsang Chonzor, au passeport Indien, à la culture tibétaine, et valenciennois depuis 20 ans. Il a toujours vécu sa musique comme une façon d'échanger et de partager, un point commun qu'il avait avec la violoniste Margaux Liénard. Ainsi lors d'un festival à Grenoble, on laissa à Lobsang le soin de jouer dans une formule carte blanche, c'est par le biais d'une résidence qu'il invita Margaux à le rejoindre, « les retours étaient très positifs, on nous a dit de continuer ». 

Ne leur manquait plus qu'une partie rythmique, une annonce fut postée en ligne et le duo devint trio avec l'addition de Julien Lahaye. Ce dernier s'étant formé auprès de maîtres du genre en Inde et au Moyen-Orient. Ensemble, c'est un « nouveau langage » qui s'est créé, « les musiciens de Kyab Yul-Sa se parlent passionnément, tantôt d'Himalaya, de Fjord ou de mer Caspienne ».



« Échappés d'une tour de Babel », les membres de Kyab Yul-Sa ne pratiquent pas de la musique du monde, mais plutôt des musiques du monde au pluriel. Avec une base généralement apportée par Lobsang, ses amis de compositions y posent leur touche, pour donner au tout un « métissage sonore et visuel ». Cela dit quand on parle de musique originaire du Tibet, certains clichés émergent : « on n'est pas tous des moines », dit Lobsang avec une certaine ironie, « dans les thèmes des paroles on retrouve la vie de tous les jours, comme des chansons à boire ». 

Leurs compositions sont un dépaysement c'est certain, mais quand on s'y intéresse de plus près on y trouve un universalisme, comme pour nous rappeler que les gens chantent et dansent pratiquement de la même façon aux quatre coins du globe.

Photo: © Frédéric Lovino
Photo: © Frédéric Lovino

Lobsang se dit heureux que son groupe soit invité au festival des Agités du Mélange à Fresnes sur Escaut : « j'habite Valenciennes, et je joue rarement près de chez moi ». Il sera donc avec ses amis un des locaux de l'édition 2023 de l'événement. 

Il nous rappelle que grâce à un contexte culturel typique à notre arrondissement, il a pu continuer à s'enrichir d'influences venus du monde entier, il pense notamment au Carrefour International organisé tous les deux ans par l'Espace Pasolini. Une expérience unique où chacun des invités vient avec sa culture et son instrument, pour échanger dans le seule langue commune : la musique. De ce socle valenciennois, avec Kyab Yul-Sa il savent s'exporter dans toute la France, en Belgique, de salles en opéras, et lors de la sortie de leur disque en octobre 2017 c'est au studio l'ermitage à Paris que ça se passa.  

Kyab Yul-Sa fut l'un des trois lauréats du prix musique d'ici en 2021, et joue depuis mars 2022 sa nouvelle création intitulée « Murmures l'Himalaya ». Parmi les projets du trio, il y a l'envie d'un nouveau disque, et de pouvoir jouer évidemment, « plus on fait de concerts, plus ça marche », dit Lobsang avec une soif de scène. 

Venez découvrir cette formation unique, dans un environnement propice à sa mise en valeur dans le cadre du festival des Agités du Mélange le dimanche à 15h lors de la troisième et dernière journée de l'événement.

X.V. 



L'actualité musicale de l'été à Valenciennes ne concerne pas que la venue d'un DJ à la réputation mondiale à l'occasion des célébrations de la fête nationale. En effet, les premières annonces concernant le 21 juin arrivent, et les amateurs de rock, métal, et autres punk hardcore seront ravis. Deux affiches circulent sur les réseaux sociaux, une...

Plus qu'un mois à attendre avant l'édition 2024 du Hainaut Belles Bretelles. Afin de patienter jusqu'aux 18, 19, et 20 mai prochains, le club Léo Lagrange de Hergnies vous invite pour se réunir autour de ses escales. De Lecelles à Condé sur l'Escaut jusque chez nos amis belges de Peruwelz c'est trois rendez-vous qui vous sont proposés. Des...

Les Solels de Trovic n'est pas qu'un film qui présente le parcours et l'influence de l'artiste né à Anzin. Il est aussi l'expression d'une vision de sa réalisatrice, Francine Auger-Rey, amoureuse d'un territoire et de ses figures, et qui tente à travers son travail de tendre vers une réalité, sans tomber dans l'angélisme. En effet, on a étiqueté...