Zak Perry sera de retour au printemps

15/09/2021

Zak is back, comme on dit de l'autre côté de l'Atlantique. Le plus valenciennois des texans entreprend son retour avec dans ses bagages un nouvel album, et forcément des dates, dans l'est de la France et naturellement près de chez vous. Une exclu Valexplorer !

Une des nombreuses conséquences de la crise sanitaire a été la perte de contrats pour trop d'artistes musicaux. L'américain Zak Perry, qui avait entrepris depuis quelques années une nouvelle carrière en Europe, était de ceux-là. C'est à contrecœur qu'il a dû retourner au Texas, là où les règles permettaient la tenue de concerts. Mais dorénavant, tout cela semble derrière nous, et le musicien au chapeau Stetson est prêt à retraverser l'océan pour nous rejoindre.

C'est Fabrice Cat, son manager, qui nous le confirme : « il est plus qu'enthousiaste ! On peut même dire qu'il est impatient de revenir ». Fabrice nous annonce cela avec quelques pincettes : « il y a des contraintes sérieuses, en premier lieu l'obtention d'un VISA ». Vous l'aurez compris, ce n'est pas l'envie qui manque, le seul obstacle serait administratif, signe qu'il est bien vers le chemin de la France.

Et pour préparer son retour, Fabrice Cat MGMT comme l'appelle Zak, travaille d'arrache-pied à lui trouver des dates de concerts. C'est avec naturellement quelques réserves qu'il nous parle de lieux importants de la culture valenciennoise, de l'est de la France où Zak est toujours chaleureusement accueilli, et de festivals comme le Raismesfest où les discussions n'ont jamais été interrompues.

Concrètement nous pouvons d'ores et déjà vous annoncer que le printemps sera texan, notez dans vos tablettes le 29 avril chez Jules et Madeleine au Clair de Lune, en avril toujours à Valenciennes à l'Atypic, le même mois le 15 au Pop Rock Café de Cambrai.

Qui dit nouvelle tournée, dit nouvel album. Intitulé Waking up the vultures, ce disque a été produit et enregistré avant le départ de Zak Perry, c'est donc une sortie retardée qui sera bientôt rattrapée. Cette nouvelle collaboration avec le chanteur et Yokatta Records est déjà testée sur les radios américaines avec le single éponyme de l'album. « Les stations qui le diffusaient recevaient des appels en bloc d'auditeurs », confie Fabrice Cat. Mais qu'importe les États Unis, c'est bien vers nous que Zak voit son avenir professionnel, d'ailleurs le titre Waking up the vultures fait référence à ces bookers qui reviennent vers l'artiste suite à son regain de popularité.

Enfin, à noter que la formule des Beautiful Things, le groupe de Zak, sera en mode européen, avec notamment Julien Mahieux à la batterie et Lucas Boudina qui prendra la basse. Ne reste plus qu'à attendre le printemps, les valises de Zak sont prêtes, et d'ici de nombreuses dates vont se confirmer, stay tuned !


Encore la vie est un spectacle comme le Phénix aime les recevoir. A la croisée des disciplines, nous ne sommes plus vraiment dans des rythmes, ni juste dans du cirque. C'est une forme hybride et entière, volante et percutante, que cette création à voir pour deux dates ces 11 et 12 octobre.

Initiées par le département du Nord, les Portes Ouvertes des Ateliers d'Artistes permettent à la fois de découvrir l'intimité des artistes, leur démarche, et de permettre à certains d'exposer leurs travaux pour la première fois. C'est le cas de Anne Bultot, qui saute le pas à Saint Saulve, un élan amené grâce à sa participation aux ateliers de la...

C'est une grande et belle offre culturelle qui arrive pour les plus jeunes dans les semaines à venir. Énormément de spectacles leur seront consacrés, et ce calendrier débutera le 10 octobre avec le Festival Itinérant de Marionnettes. C'est déjà la quatorzième édition de ce rendez-vous organisé par la compagnie Zapoï, et pour cette année sa...