Une galerie éphémère s'est installée à Valenciennes

16/12/2022

Ça manque de galeries sur Valenciennes. Un constat partagé par beaucoup et qui reflète une véritable envie d'aller vers l'art. Ainsi quand un nouveau lieu d'exposition et de vente ouvre on ne peut que s'en réjouir, même si celui-ci est éphémère. Vous trouverez cet endroit insolite à l'entrée de la rue de Famars, Valexplorer a passé les portes et vous propose une visite, tant qu'il existe.

C'est lors de pérégrinations dans les rues de Valenciennes que notre regard a été attiré par une vitrine où sont exposées des toiles. Nous sommes à l'entrée de la rue de Famars, dans les locaux de l'ancienne agence bancaire, et au milieu des centaines de toiles on trouve Greg qui s'active à disposer l'ensemble des œuvres. Ouvert depuis le premier mercredi de décembre, cet espace est nommé à juste titre galerie éphémère, car elle n'existera que jusque la fin du mois. « Ça intrigue ? Tant mieux c'est le but », dit avec malice le gérant du lieu. Escabeau et outils ne sont pas encore rangés que déjà un acheteur repart avec une toile sous le bras, « je suis passé devant et j'y ai trouvé mon bonheur », Patrice qui habite la ville confirme par son acquisition que le concept fonctionne.



Dans les 80m² de surface vous trouverez une centaine de toiles, en majorité figuratives, avec quelques productions abstraites et même des collages, ces derniers réalisés par l'hôte de la galerie. « C'est du déstockage, même si je n'aime pas le terme, disons que ce sont des prix qui ne sont pas pratiqués le reste de l'année », explique Greg, « avec des artistes qui ont déjà une solide réputation, et qui proposent ici des tarifs exceptionnellement bas ». Ces peintres sont en majorité originaires de l'ouest de la France, et la grille tarifaire débute à 50€, « ce qui rend cette galerie doublement exceptionnelle, pour son côté éphémère mais aussi pour ses prix ».

« On a mis du temps à s'installer mais là on y est jusque fin décembre, la prochaine fois on s'y prendra plus tôt ». Prochaine fois, cela veut dire que cette opération est destinée à se reproduire ? Greg nous le confirme, au printemps une nouvelle galerie éphémère verra le jour à Valenciennes. Reste à savoir si ce coup d'essai saura trouver son public, « revenez à la fin du mois et je vous le dirai », conclut Greg avec philosophie.

X.V.  



Comme chaque année, nous débutons notre présentation du festival des Agités du Mélange par le gagnant du tremplin qui ouvrira la scène le samedi. Pour cette édition 2023 c'est Ƶèbre qui remporta le précieux sésame. Le duo originaire de Arras saura vous séduire avec un répertoire aux textes intimistes et aux airs qui deviennent rapidement familiers....

La Rupture, c'est une séparation, et généralement qui n'est pas planifiée. Rien de réjouissant, sauf pour celle qui est programmée le 2 juin à l'Espace Athéna de St Saulve. Enfin le projet de concept album porté par Camille Fillioux, Fabien Ménart, et Laurent Bultot rentre dans une nouvelle phase. L'intégralité des morceaux sera présentée sur...