Une formation art thérapie en ligne et de fil en aiguille

21/11/2023

En art thérapie, le tissu est rarement utilisé. C'est le constat fait par Angélique Vinchon, qui anime les ateliers « l' art de soi » qui allient bien-être et création dans la Somme. A quelques centaines de kilomètres d'elle on retrouve l'amandinoise Émilie Picavet, plasticienne qui compose notamment avec les fils pour nous parler du cœur et du corps. A elles deux et grâce aux nouvelles technologies, une relation s'est littéralement tissée, où chacune étoffe l'offre de l'autre, en résulte une formation art-thérapie textile en ligne, qui se tiendra le 25 novembre.

Angélique Vinchon pratique l'art thérapie, cette forme d'ouverture qui « permet une expression autre que par les mots », selon elle. Elle explique que pour aider au dialogue, de nombreux supports sont à disposition, dont le textile, « mais qui est peu utilisé », a-t-elle observé. Selon Angélique, le frein viendrait d'une maîtrise de la technique, et d'utilisation d'outils spécifiques, « et quand on entend aiguille ça peut être un obstacle à la création ». 

Ce qui manquait à Angélique pour approfondir sa démarche était le point de vue d'une professionnelle, d'une artiste qui aurait étudié et se serait spécialisé dans le tissu, en somme celui de Émilie Picavet. La plasticienne basée à Bruille-St Amand est diplômée des beaux-arts de Tournai, et ses créations utilisent la matière tissée, dans des formes évoquant les liens du corps et du cœur.



« C'est par curiosité que je me suis inscrite à une formation en art-thérapie proposée par Angélique », explique Émilie. En intervenant lors des échanges en ligne, l'artiste a amenée un œil nouveau avec son expérience du tissage, ce qui n'a pas laissé insensible Angélique. « Ça a matché », nous disent les deux femmes d'une seule voix. Dès lors, osons le jeu de mots, des liens se sont tissés entre elles, et la formation du 25 novembre résulte de cette entente. 

Angélique s'en félicite : « Émilie a proposé une manière différente avec les supports », à quoi l'intéressée répond : « c'est un challenge, j'ai rarement l'occasion d'expliquer le pourquoi et le comment de mon travail ». Un défi que le binôme a décidé de relever ensemble, pour en faire profiter le plus grand nombre, ou comme elles le disent : « on s'enrichit l'une de l'autre, pour une nouvelle aventure à deux ».

Ainsi si vous voulez profiter des conseils de Angélique, et du point de vue de Emilie, vous pouvez vous inscrire à la formation art-thérapie textile en ligne qui se tiendra le 25 novembre de 9h à 18h. Liens et compléments d'information ci-dessous.

X.V.



En prélude au festival des Agités du Mélange qui se tiendra à Fresnes sur Escaut du 14 au 16 juin, l'association Cap Escaut organise son traditionnel tremplin. 5 groupes ont été présélectionnés et devront convaincre le jury le 28 avril. Mais pas d'inquiétude, ils ont déjà fait le plus dur, car il n'y aura aucun perdant,...

A moins de 20 jours des Turbulentes, l'événement se prépare à Vieux-Condé et on vous sollicite pour que le festival se tienne les 3, 4, et 5 mai. En effet, deux compagnies lancent des appels à participation vers vous public, pour que vous les aidiez à présenter leurs spectacles. Valexplorer relaie ces appels communiqués par le...