Talents d'aujourd'hui dans un lieu hors du temps à la Barjo

12/09/2023

Les journées du patrimoine sont souvent l'occasion de mettre en avant notre histoire tout en se projetant sur ce que l'on construit. A la Barjo on l'a bien compris, ainsi c'est dans le cadre de l'ancienne brasserie construite au début du XIXème siècle que vous pourrez découvrir les œuvres des talents de l'atelier de l'oncle zig-zag. Une programmation ces 16 et 17 septembre qui comprend également une balade poétique avec Nicolas Minair, des moments ludiques, et diverses surprises au grès de vos déambulations dans le jardin riche de sa faune et flore.

C'est en associant ses casquettes de fondateur et professeur à l'atelier de l'oncle Zig-Zag, ainsi que co-gérant et porteur du projet de la Barjo, que Pierre Dupret nous présente le programme des journées du patrimoine. Le site en travaux situé à Onnaing aura pour vocation la promotion d'artistes, en leur permettant d'être en résidence, et de proposer leurs productions aux potentiels acheteurs, un circuit court de l'art en somme. 

Avant d'y arriver, différentes activités sont proposées dans ses murs et surtout dans son jardin, ce qui vous permet d'identifier la Barjo comme un des lieux de la culture locale. Parmi ces opérations il y a forcément les journées du patrimoine, et pour l'édition 2023 c'est un ensemble comprenant jeux, poésies, et jeunes talents qui est à l'affiche.



Ces jeunes talents se prénomment Romane, Hippolyte, Jules et Paul. Tous élèves de l'oncle Zig-Zag, même pour certains depuis le lancement des ateliers il y a 9 ans. C'est le cas de Hippolyte et Romane, « je les ai vu grandir et s'affirmer dans leur passion », nous dit Pierre. Une évolution qui lui donne raison sur le moyen terme, lui qui voulait fonder « l'atelier de mes rêves, celui que j'aurai aimé avoir ». 

La transmission de l'art, ça connaît Pierre qui lui est enseignant, et sans mauvais jeu de mot il était animé par une volonté : « sortir du scolaire ». Une vision qui a très vite trouvé écho, par un système de bouche à oreille, et Hippolyte nous le confirme : « je déteste les arts plastiques en cours », il a passé les portes à l'âge de 8 ans, « car je ne trouvais pas ailleurs une offre qui me concernait ».

L'oncle Zig-Zag c'est cette recette qui mélange apprentissage des matériaux, une certaine méthodologie, mais aussi beaucoup d'échanges et de la convivialité. « Une bulle », selon Pierre Dupret, et qui a déjà bien grossi. Les quatre élèves qui présentent leurs œuvres les 16 et 17 septembre disent chacun tour à tour qu'ils ont gagné à titre personnel avec ces années passées aux côtés de Pierre.

Prenons l'exemple de Paul, véritable passionné de voitures à tel point qu'il qualifie une Ferrari de « sculpture sur roues », il fait le bilan de son apprentissage et se projette sur sa future carrière : « je pense les voitures en tant qu'esthétisme et mécanique, Pierre m'a appris entre autres les bases du dessin, il a su me guider », dit celui qui est désormais étudiant à Rubica. Même bilan pour Jules, lui qui vise le concours d'entrée de la prestigieuse école des Gobelins, il sait s'échapper de son apprentissage en animation pour se ressourcer dans la peinture.

Ces 16 et 17 septembre, Pierre a un objectif : « celui de les valoriser tous les quatre, en apportant un regard différent sur leurs pratiques et ambition artistique ». Cette exposition sera un des temps forts des journées du patrimoine à la Barjo, parmi les autres animations du samedi ne manquez pas les balades poétiques de Nicolas Minair, auteur de haïkus et originaire de Marly que nous vous avions déjà présenté. Le Cadre de la Barjo l'inspire tout naturellement, lui qui a une « écriture de manière picturale », toujours à l'affût de formes, de sons, et d'ambiance pour laisser libre cours à sa plume.

 Enfin, des moments jeux à partager en famille seront proposés avec la participation de « Faim de jeux » et sa gamme traditionnelle. Pour terminer, vous retrouverez également l'installation éphémère de Roméo de Freitas. Tout un ensemble de toiles, mots et diverses sensations qui vous permettront de vous imprégner du patrimoine vivant de la Barjo.

X.V.



Pour notre dernier focus en amont du Hainaut Belles Bretelles nous nous sommes entretenus avec Pierre-René Galet et Pierre-Alexandre Damez, respectivement président du club Léo Lagrange de Hergnies et coordinateur du festival. Avec eux nous avons évoqué le cru 2024 de l'événement qui se déroulera du 18 au 20 mai, en parlant tour à tour des...

Après avoir réuni plus de 2000 personnes en 2019 puis fait face aux restrictions sanitaires et autres conditions météorologiques capricieuses, l'association La Famille est fière de vous annoncer le retour de son festival Les Dimanches Alternatifs ! Réservez dès maintenant vos 18 et 19 mai prochains pour vous rendre au joli Parc de la Citadelle à...

Le Hainaut Belles Bretelles met un point d'honneur à offrir à son public des artistes qui montrent toute l'étendue de la pratique de l'accordéon. En trois jours vous aurez des chansons rythmées et sensibles, avec des thèmes universels ou même de société, et pour cette année un groupe compile tout ces aspects, il s'agit de Une Touche d'Optimisme....