Quand le romain Noir rencontre la chaleur du Nord : c'est les Forges Obscures à Trith

15/05/2023

Voici venir l'acte III pour les Forges Obscures à Trith St Léger. Difficile de croire que ce n'est que la troisième édition du salon du livre consacré aux polars, thrillers, et fantastique, tant il s'est rapidement fait une place, aussi bien auprès des amateurs du genre que dans le paysage culturel local. Une popularité qui s'explique par de nombreuses raisons, en premier le soin apporté par l'équipe en charge menée par Élodie et Sébastien Lemaire, un couple autour duquel s'est construit un esprit de famille. Valexplorer vous propose un focus sur cet événement qui se tiendra le 20 mai.

René Manzor, Claire Favan, et Ghislain Gilberti
René Manzor, Claire Favan, et Ghislain Gilberti

La recette d'un bon livre pourrait s'appliquer à la méthode employée par les Forges Obscures. Il vous faut d'abord une bonne idée de base, ensuite des chapitres variés avec des personnages hauts en couleurs, et enfin une trame vivante pour garder le lecteur en haleine. Ici l'originalité est d'organiser le salon dans un lieu atypique, en l'occurrence le théâtre de Trith St Léger, premier bon point. Ensuite pour la variété, on y retrouve un plateau d'auteurs alliant noms reconnus et plumes en devenir. Quant à l'aspect addictif, c'est vous public qui en témoignez avec votre présence de plus en plus conséquente à chaque édition, vous étiez 500 à avoir répondu à l'appel l'année dernière.



Selon Sébastien Lemaire à l'organisation, cet acte III confirmera la tendance observée jusqu'ici : « on s'est lancé en 2019, il y a eu la pause COVID, c'est pourquoi on a considéré l'édition 2022 comme un 1 bis. L'édition de cette année sera un bon test ». Une certaine prudence alors que l'émulation vécue jusqu'ici augure un nouveau bon cru : « quand on s'est lancé il nous fallait un libraire partenaire, on s'est associé avec Christophe Coquelet de la librairie lilloise les Quatre Chemins. Il voulait quelque chose de sérieux pour se projeter sur le long terme, aujourd'hui il est plus qu'un fournisseur de livre, il est content et à nos côtés en tant que force de proposition ».


La confiance accordée par le libraire se retrouve également auprès des invités ; « on doit forcément renouveler notre affiche, tout en répondant aux auteurs qui se disent satisfaits de l'organisation et qui demandent très vite à revenir ». Avec un appui logistique de la ville qualifié de « costaud » par Sébastien, c'est un ensemble déjà solide qui s'est développé à Trith St Léger

Les Forges Obscures se dérouleront ce 20 mai, mais pour bien comprendre l'engouement en amont il suffit de suivre les commentaires sur la page Facebook officielle de l'événement. 

De l'annonce de la marraine 2023 Claire Favan, et des autres noms révélés, on sent une certaine fébrilité de la part des visiteurs et même des auteurs. Arnaud Codeville venu à l'acte I commente d'un « youhou », Ophélie Cohen qui vient présenter son nouveau livre se dit « très heureuse de venir », ou Christophe Dubourg alias l'OVNI de la littérature Noir lance un appel : « ah mais oui ! Venez me rencontrer ».

Ils seront 25 invités en tout, « avec un système de tables où on mélange les reconnus aux découvertes. Cela profite à tout le monde ». Dans ce melting-pot de plumes et de genres, on retrouve Jessie A. Chevin qui reviendra dans son valenciennois natal pour y faire son premier salon, et des invités dit « d'honneur ». Parmi ceux-ci le duo Ian Manook et Gérard Coquet qui viendront dédicacer leurs ouvrages respectifs et leurs écrits à quatre mains, l'auteur réalisateur de films cultes comme 36 15 Code Père Noël : René Manzor, ou encore Ghislain Gilberti référence du genre Noir.  

Quelques nouveautés pour cet acte III, outre les rencontres et dédicaces, un temps de pause « mes petits polars » pour les plus jeunes, autour de lecture et de jeux. La veille de l'événement, vous pourrez rencontrer Ghislain Gilberti à partir de 18h à la médiathèque de Trith St Léger, dans le même lieu pour prolonger cette fête du livre une exposition interactive y sera proposée du 1er au 17 juin. Intitulé « Lux in tenebris » vous serez invités à résoudre une énigme munis d'une tablette et d'un casque audio.

Les Forges Obscures serait un « rendez-vous familial » selon Sébastien Lemaire, où se retrouveraient ceux qui aiment les livres, « avec un public qu'on voit tout du long de la journée profiter du lieu et de l'ambiance ». La touche de l'accueil du Nord appliquée à un salon près de chez vous, c'est acté !

X.V.



Déjà la dix-huitième édition pour la fête de l'Imaginaire. Une fois de plus un riche programme qui comprend le salon du livre jeunesse, le festival du cinéma de Douchy-les-mines, des expositions, des spectacles, et bien plus encore. Pour tenter d'y voir plus clair dans ces trois jours de fête du 22 au 24 février, Valexplorer détaille les...

Muriel Verstichel est ce genre de personne qui vit ses passions en les partageant. Véritable touche-à-tout, elle est connue pour être tour-à-tour plasticienne, engagée dans le monde associatif, et également femme de lettres. C'est sur ce dernier aspect de sa personnalité que nous allons nous arrêter à l'occasion de l'article que nous...