On a écouté pour vous le dernier Tante Adèle et la Famille avant le lancement du Welsh Tour

28/04/2023

C'est le 16 octobre 2022 que Tante Adèle et la Famille a présenté à son public les nouveaux morceaux de son dernier album. C'était lors d'un concert à la MJC Espace Athéna de Saint Saulve, et depuis on attendait de nouvelles dates de ce Welsh Tour. L'attente arrive enfin à son terme dès ce 1er mai avec le lancement de la tournée, qui mènera les musiciens en kilt de Valenciennes à Jenlain, en passant par Haulchin, Saultain et d'autres villes qui ne se terminent pas forcément par « hein ? ». A cette occasion, Valexplorer a écouté les 12 pistes de Welsh World et vous propose d'en détailler les ingrédients.

Rien d'étonnant que Tante Adèle et la Famille ait choisi le Welsh comme plat emblématique de son septième album studio. Tout comme le groupe c'est un produit du terroir, il est coloré, et s'accompagne volontiers d'une bonne bière. La première piste donne le ton, les cinq membres et leur grande famille sont « chaud patate », et « les déguisements sont sortis » sur un Lalala, une invitation à reprendre en chœur leurs airs. 

La tendance du précédent album se confirme, ils aiment les riffs rock et le font savoir. Une évolution et des constantes, l'esprit TAF est de ne pas se considérer comme de véritables musiciens, mais plutôt comme une bande de potes avec des instruments. C'est cette philosophie qu'on retrouve dans la deuxième chanson intitulée Trompé : « la musique est un art et c'est sérieux / mais pas nos chansons ça se saurait / on peut se permettre des trucs foireux / tant que c'est fait avec sincérité / en toute humilité ».



La pochette par Laura De La Bruyere
La pochette par Laura De La Bruyere

Vient ensuite Welsh MC, titre qui inspire le nom de l'album. Ici on puise dans cette envie de vivre sans se soucier des à-côtés, un angle déjà abordé dans Fumer tue sur le précédent opus. « C'est toujours mieux que manger des graines » peut-on entendre. C'est de l'honnêteté pure, même si on pourrait y voir certains double sens quand Raf entonne « on maîtrise grave la recette, on va la vendre sur Internet », surtout quand on sait que leurs morceaux sont désormais disponibles sur les plateformes d'écoute en ligne. 

Le Welsh c'est la région dans sa générosité, et le Nord qui avait déjà été chanté sur « Bin quoi » est de nouveau mis à l'honneur avec Men in Flaque, où l'accent Ch'ti est prononcé, avec même des relents de Belgitude en hommage à nos voisins avec qui on partage plus que la météo et les draches. D'ailleurs dès ce dimanche 30 avril, retrouvez ce single en écoute libre en ligne.

« Superstar, ou bien » débutait sur un rappel que les années s'écoulent, et désormais nos compères ont passé la quarantaine. Avec ces décennies au compteur la famille s'est agrandie, les enfants sont là pour en témoigner. Il faut penser à leur Éducation sur la cinquième piste, alors que nos chères têtes blondes ont d'autres préoccupations comme faire la fête chez Rudy un jour de semaine, et aller fricoter avec Kimberley, ils abusent, « faut pas pousser mémé dans les orties ». Mais bon, on est tous passé par là, c'est ainsi que la Tante Adèle se souvient de ses Jeunes années,  « mais la nostalgie n'a pas gagné » , une façon de marquer les grands moments qui ont jonché leur vie et les nôtres tel un Retour vers le futur.

Une partie de la grande Famille - Photo: © Gaelle M
Une partie de la grande Famille - Photo: © Gaelle M

Il y a des thèmes récurrents chez Tante Adèle et la Famille, on n'aime pas ceux qui ont « tout lu, tout vu, tout entendu », même si on est tous le tuyau de poêle de quelqu'un. Avec Patati c'est celui qui parle pour ne rien dire qui est dans le viseur, alors que dans Kestucroa les tontons flinguent dans des répliques dignes d'Audiard ceux qui nous dirigent en vendant du vent : « si on pouvait changer la connerie en argent, bin tu ferais l'objet d'un sérieux redressement » . Un titre qui est malheureusement bien dans son époque, où on peut entendre « travailler plus longtemps pour éviter le sinistre, dans ce contexte il est évident qu'il vaut mieux être ministre ».

Ce disque est également un voyage, on part en Scooter « manger des moules ». Un road movie qui nous entraînerait jusque Puchevillers près d'Amiens dans Tio Puch, une des nombreuses chapelles de TAF où les descentes peuvent se terminer en chute comme en témoigne une plaque posée en honneur de Babou. 

On le sait, Welsh World a mis du temps à sortir depuis les premiers enregistrements au studio Boar de St Python en 2020. Même si dans Brouillon, Raf fait l'apologie des choses débutées non terminées, ce n'est heureusement pas le cas de l'album. Cette longue attente a été justifiée par la crise sanitaire, un désir de bien faire, et un choix de nom de disque qui fut mûri. Peut-être aussi un peu de Farniente ? Et alors, il n'y a rien de mal à savoir prendre son temps, surtout pour ne rien en faire et se laisser bercer par la guitare Slide de Cap'tain Boogy et la trompette de Sébastien Druelle, invités du titre qui conclut l'album.

Cap'Tain Boogy a de nouveau collaboré avec les TAF - Photo: © Gaelle M
Cap'Tain Boogy a de nouveau collaboré avec les TAF - Photo: © Gaelle M

Raf, Tof, Seb, Tonton et Babou prouvent avec Welsh World qu'il savent où ils vont, car ils sont fiers d'où ils viennent. Ce sont des Ch'ti, ils ont connu la chute du mur de Berlin, et ce sont des pratiquants d'un terroir revendiqué. Cet album a pris le temps de rassembler tous ces ingrédients, pour que la bière et le fromage fondent lentement, avant de passer au four et gratiner pour nous rassasier. Le résultat n'est pas lourd ni trop gras, il met juste en appétit pour entendre toutes ces chansons sur scène.

Ça sera le cas dès ce 1er mai à Valenciennes à L'Atypic, jusque cet automne avec à ce jour une douzaine de dates de prévues, et d'autres actualités à venir comme la prochaine diffusion d'un clip. Une vitalité qui évoquerait cette réplique qu'on attribuerait à Raquel W : « le Welsh c'est le mélange, le Welsh c'est la vie ».

Toutes les infos sur la tournée et écoute en ligne à ces liens:

X.V.



Avec le Rebellion Tour, Taste of Mind met tout son savoir-faire dans l'organisation d'un événement fort de cet hiver. Après de nombreuses collaboration avec la FLAC ou la MJC de St Saulve, l'association passe ici un cap avec un rendez-vous qui confirme que le valenciennois est un territoire propice à la diffusion du genre punk hardcore. C'est...

Déjà la dix-huitième édition pour la fête de l'Imaginaire. Une fois de plus un riche programme qui comprend le salon du livre jeunesse, le festival du cinéma de Douchy-les-mines, des expositions, des spectacles, et bien plus encore. Pour tenter d'y voir plus clair dans ces trois jours de fête du 22 au 24 février, Valexplorer détaille les...

Muriel Verstichel est ce genre de personne qui vit ses passions en les partageant. Véritable touche-à-tout, elle est connue pour être tour-à-tour plasticienne, engagée dans le monde associatif, et également femme de lettres. C'est sur ce dernier aspect de sa personnalité que nous allons nous arrêter à l'occasion de l'article que nous...

A l'occasion de sa première scène à Valenciennes, la musicienne Mathilde Kaori a choisi Valexplorer pour se présenter. Auteure-compositrice et interprète, celle qui manie la guitare comme les mots n'a pas laissé insensible votre média culturel. Elle est de ces artistes qui savent jouer des extrêmes, à la fois fragile et forte, jouant sur...

Ça ne vous aura pas échappé, les visuels du Phénix de cette année sont dansants, remplis de vie, et certains lieux du valenciennois leur servent de décor. A une époque où la tendance des supports graphiques irait vers des représentations abstraites à en devenir communes, la scène nationale de Valenciennes mise sur l'humain, le mouvement, et...