Le salon des Forges Obscures écrit un nouveau chapitre

13/05/2022

Valexplorer a mené l'enquête, nous avons suivi un faisceau d'indices qui nous a conduit sur la piste des Forges Obscures et de son Acte 2. Le salon du livre revient sur les lieux du crime au théâtre des Forges de Trith St Léger ce 21 mai. Les témoignages concordent : auteurs et visiteurs seront une fois de plus complices, car le mode opératoire reste le même. Une série qu'il vous reste à élucider en compagnie de l'invité d'honneur Franck Thilliez, de la marraine de ce groupe organisé, Armelle Carbonel, et d'un ensemble de près de 20 plumes, les unes les plus acérées que les autres. Tous les ingrédients d'un crime parfait, dans un lieu qui se prête aux coups de théâtre.

Franck Thilliez, invité du salon
Franck Thilliez, invité du salon

Les Forges Obscures est né d'un pari. « C'est l'auteure Gaëlle Perrin Guillet qui nous a suggéré l'idée », se souvient la coordinatrice de l'événement Élodie Lemaire, « nous parlions du manque de visibilité des petits auteurs, et elle nous a dit que pourrions leur consacrer un événement ». Ainsi, l'idée germa dans l'esprit de Elodie et de son époux Sébastien, eux-mêmes férus de littérature avec un goût prononcé pour le Thriller et le Polar. Habitant Trith St Léger, le couple a sollicité élus et responsables du pole culturel pour leur soumettre l'idée. « Le théâtre des Forges s'est imposé de lui-même, plus grand que la médiathèque, on pouvait y retirer les gradins comme à l'occasion de la réception de la course de la paix », ce dernier événement se déroulant en mai, les organisateurs pouvaient ainsi profiter de la configuration de la salle à cette période de l'année.


Publicité partenaire
Publicité partenaire

Mais pour monter un festival de ce genre, il ne faut pas que de la bonne volonté, ni même juste le soutien d'une municipalité, le concours d'un libraire est quasiment essentiel. « C'est ainsi qu'on a contacté Christophe Coquelet de la librairie lilloise des 4 chemins. Il était habitué à être partenaire d'autres salons ». Pour le convaincre, il fallait remplir plusieurs conditions, parmi lesquelles s'engager avec lui sur une période de trois ans minimum, mais surtout proposer un lieu qui sorte de l'ordinaire, « je l'avais au téléphone et j'étais certaine de mon coup avec le théâtre. Il pensait sûrement que je m'avançais trop, mais quand il est venu le visiter c'était gagné, il est tombé sous le charme ».

Le salon s'est donc spécialisé dans les genres Noir, Polar, ou Thriller, qui contrairement à ce que l'on pourrait penser touche un public large et inter-générationnel. Ainsi à l'affiche de cette année on trouve aussi bien des maîtres du genre tel Franck Thilliez qui est dans le top 10 des auteurs les plus lus en France, que d'autres destinées aux « juniors », on citera par exemple Christine Vauchel de Valenciennes. Car c'est bien là la force de ce salon, un mélange subtil de plumes reconnues, de talents en devenir, avec un plateau d'auteurs de toute la France et même de Belgique. Vous étiez plus de 300 personnes à assister à la première édition en 2019, un public qui a su y trouver son compte, et même son de cloche du côté des auteurs avec certains qui ont accepté d'y revenir, comme Gaëlle Perrin Guillet, marraine du premier salon.

« Mon mari qui est musicien a une belle comparaison pour cette édition du salon, il dit que c'est comme le deuxième album d'un groupe, il faut qu'il soit meilleur que le premier ». C'est donc l'objectif fixé par Élodie, son équipe, leur libraire partenaire, la ville et ses représentants. Pour ce faire, outre les rencontres et dédicaces vous trouverez dans le théâtre des Forges une exposition par les plasticiens de la ville intitulée « scène de crime au sein d'un musée », une table ronde « Café Litterreur » avec les auteurs Frédéric Livyns et Caroline Carton, ou même une intervention musicale par la fanfare de la ville.

Quand Élodie pense à l'organisation de son événement, elle prend son inspiration dans d'autres événements similaires à succès, en l'occurrence les salons de Templemars ou les Mines Noires de Noeux les mines, chacun reconnu dans leur genre. « Et peut-être qu'un jour le nom de Trith St Léger sera aussi réputé », espère-t-elle. Pour lui donner raison, rendez-vous ce 20 mai dès 10h au théâtre des Forges.

X.V.  


Encore la vie est un spectacle comme le Phénix aime les recevoir. A la croisée des disciplines, nous ne sommes plus vraiment dans des rythmes, ni juste dans du cirque. C'est une forme hybride et entière, volante et percutante, que cette création à voir pour deux dates ces 11 et 12 octobre.

Initiées par le département du Nord, les Portes Ouvertes des Ateliers d'Artistes permettent à la fois de découvrir l'intimité des artistes, leur démarche, et de permettre à certains d'exposer leurs travaux pour la première fois. C'est le cas de Anne Bultot, qui saute le pas à Saint Saulve, un élan amené grâce à sa participation aux ateliers de la...

C'est une grande et belle offre culturelle qui arrive pour les plus jeunes dans les semaines à venir. Énormément de spectacles leur seront consacrés, et ce calendrier débutera le 10 octobre avec le Festival Itinérant de Marionnettes. C'est déjà la quatorzième édition de ce rendez-vous organisé par la compagnie Zapoï, et pour cette année sa...