Le retour des Turbulentes ouvre la saison des festivals en extérieur

21/04/2022

Du 29 avril au 1er mai, après deux années sans festival, les rues de Vieux-Condé redeviendront Turbulentes. L'événement des arts de la rue est attendu, scruté, et même plébiscité car il marque le retour des festivals en plein air sur le valenciennois. Avant de faire son retour dans l'espace public, c'est avec un immense plaisir que les Turbulentes revient dans les pages de Valexplorer. A cette occasion Virginie Foucault, directrice de la structure, fait un dernier point pour vous.

L'affiche donne le ton, une bouche immense cri son envie d'exister, et des bras montrent leur force : les Turbulentes reviennent ! Ça sera la 24e édition, et pour ceux qui tiennent les comptes il n'y a pas d'erreur, car comme le précise Virginie Foucault : « on a tout de même additionné les années sans festival, car de notre côté tout était prêt, de la programmation jusqu'aux brochures ». Une façon de vouloir oublier ces deux dernières années « douloureuses », selon la directrice du Boulon. Surtout que du côté du CNAR de Vieux-Condé tout a été mis en œuvre pour proposer ce rendez-vous des arts de la rue depuis la première annulation. « On a d'abord voulu faire un événement à l'automne, ensuite on a pensé à une version étalée sur plusieurs semaines », mais à chaque fois les directives et consignes sanitaires ont rendu impossible la tenue de ces formules de remplacement.  


Publicité partenaire
Publicité partenaire

Pas de festival ne voulait pas dire forcément aucune activité au Boulon, loin de là, « on s'est glissé entre les interstices », Virginie insiste sur ce point. C'est à dire qu'à l'instar d'autres structures, le Centre National des Arts de la Rue a continué d'accueillir des compagnies en création. Des moments difficiles et des prouesses d'adaptation mais pas que, « heureusement qu'on a eu notre fête d'anniversaire, ça a permis de renouer avec le public ». De cette période, des contraintes et aventures humaines et artistiques vécues presque en sous-marin, il est temps d'en exploiter les fruits. Ainsi la programmation des Turbulentes 2022 se présente comme « un florilège des éditions qui n'ont pas pu se faire » d'après les termes de la directrice. Concrètement personne n'a été oublié, ceux qui devaient se produire en 2020 et 2021 seront à l'affiche cette année, car Virginie Foucault rappelle un fait important : « si les créations ne sortent pas chez nous, elles risquent de ne pas sortir du tout ». Ce qui donne au programme neuf créations dont « six rivetées au Boulon ».

On le sait, les Turbulentes est le festival des fidèles. Vous public qui savez réserver chaque année votre week-end du 1er mai, mais une fidélité aussi entre le Boulon et les compagnies : la cie On Off, Ardestop, les élèves du CRAC de Lomme, évidemment Calixte de Nigremont, et bien d'autres seront présents pour cette édition. « Pour les plus attentifs on peut retrouver des bouts de la Ktha Cie dans le programme », dit malicieusement Virginie Foucault. Pour le reste, les Turbulentes reste un événement ancré dans son époque, « les thèmes abordés iront de l'écologie aux violences conjugales en passant par la mono-parentalité ». Du lancement le vendredi 29 avril à 19h01 avec la fusée des frères Bertin, à la chorégraphie circassienne de Pulse de la cie Khai, jusque le phénoménal Héroïne des Arts Oseurs et sa reconstitution d'un procès en quatre heures, ça sera un tourbillon d'émotion et de découvertes.

Comme souvent au Boulon et pendant le festival, les spectateurs sont aussi acteurs de la fête. Ainsi venez aider la cie les Urbaindigènes à ériger leur construction en dur mais éphémère lors de Chantier ! où grâce à la force de vos bras s'élèvera la structure qui servira au spectacle. D'autres appel en direction du public sont lancés en amont, en tant que participants aux côtés du collectif Plateforme pour une promenade théâtrale de rue dansée, et comme complices de CoraSon où vous accompagnerez en musique les accordéonistes, ouvert à tous sans connaissance préalables en musique. Pour intégrer ces formules, retrouvez en fin d'article les contacts de la médiatrice du Boulon.

Les Turbulentes est le rendez-vous des amis et des familles, avec des spectacles tous publics, et même certains accessibles aux bambins. Pour vous y retrouver le Boulon a édité un programme détaillé en fonction des âges des spectateurs, un pdf est disponible ci-dessous. Enfin côté accessibilité, Transvilles est partenaire de l'événement, et vous propose une navette de soirée, la Turbus, les vendredi 29 et samedi 30. Vous pourrez ainsi repartir à 21h45, 22h45 et 23h45 du Boulon. La navette suivra le tracé de la T2Bus jusqu'à Valenciennes Gare et s'arrêtera à chaque arrêt sur demande.

Vous voilà prêt pour retrouver les Turbulentes, ce vieil ami qui vous a manqué pendant deux ans, et qu'on retrouve sans crainte car il n'a pas changé, tout comme vous qui restez amateurs de culture près de chez vous.

Coordonnées médiatrice pour participer aux spectacles:

X.V.



Encore la vie est un spectacle comme le Phénix aime les recevoir. A la croisée des disciplines, nous ne sommes plus vraiment dans des rythmes, ni juste dans du cirque. C'est une forme hybride et entière, volante et percutante, que cette création à voir pour deux dates ces 11 et 12 octobre.

Initiées par le département du Nord, les Portes Ouvertes des Ateliers d'Artistes permettent à la fois de découvrir l'intimité des artistes, leur démarche, et de permettre à certains d'exposer leurs travaux pour la première fois. C'est le cas de Anne Bultot, qui saute le pas à Saint Saulve, un élan amené grâce à sa participation aux ateliers de la...

C'est une grande et belle offre culturelle qui arrive pour les plus jeunes dans les semaines à venir. Énormément de spectacles leur seront consacrés, et ce calendrier débutera le 10 octobre avec le Festival Itinérant de Marionnettes. C'est déjà la quatorzième édition de ce rendez-vous organisé par la compagnie Zapoï, et pour cette année sa...