Lancement du Tuchel'Fest à Thivencelle ce 17 septembre

08/09/2022

Les routiers sont sympa selon le titre de la mythique émission de radio. Sachez que les musiciens de Métal et Hardcore le sont tout autant. Loin des clichés sur la violence de leurs concerts, les groupes et leur public entretiennent un esprit de partage et d'ouverture. Mais voilà, pour en avoir la preuve il faudrait pouvoir les voir sur scène, chose compliquée pour ces artistes, qui rencontrent énormément de difficultés à se produire. Ainsi, ils appliquent l'adage qui dit qu'on est jamais mieux servi que par soi-même, et reçoivent un soutien de poids avec la gérante du bar de Thivencelle, pour organiser le Tuchel'Fest ce samedi 17 septembre.

Julie Lafon, gérante du Tuchel'Café sait l'importance qu'un bar peut avoir sur le lien social. Alors qu'en 2006 la presse titrait sur la fermeture du dernier café de Thivencelle, elle décida de reprendre l'établissement, pour maintenir ce lieu de vie. Un bar offre énormément de possibilités d'ouverture vers l'autre, et l'organisation d''événements musicaux en fait partie. « J'ai déjà reçu différents groupes, notamment une étape du Hainaut Belles Bretelles », rappelle Julie. C'est à quelques pas de chez elle que répète le groupe Neckbreaker, un des dignes représentants de la scène Hardcore de la région. Si vous ne les connaissez pas, c'est que justement ils peinent à se produire. « Nos concerts ce n'est pas que du gros bruit et des mosh-pits », le chanteur Boldo appuie sur les clichés pour défendre son propos. Julie et Boldo partagent énormément, des liens familiaux, ils sont quasiment voisin, mais surtout ils sont su trouver une formule qui leur serait bénéfique mutuellement avec l'organisation du Tuchel'Fest ce 17 septembre.


Votre publicité ici

Contact: 07-64-55-86-42 


« Les bars ont été grandement touché lors de la crise du COVID », rappelle Boldo, « l'idée était de permette à Julie de se relancer ». De son côté, la gérante est ouverte à la tenue de concerts, « j'ai ma terrasse qui peut servir de scène ». Une discussion entre eux il y a moins d'un mois, quelques coups de fil aux amis de Bunker Project également du valenciennois, et à This is not yours en Belgique, il n'en fallait pas plus, le Tuchel'Fest était lancé ! Cet événement est une belle opportunité pour les musiciens qui jouent sur Lille et de l'autre côté de la frontière, mais rarement près de chez eux. « Il y a bien des tentatives faites par la FLAC à Marly, mais depuis la fermeture du Liverpool à Valenciennes, on n'a plus de commerce qui nous reçoit près de chez nous », Boldo explique le contexte.  

Des gens bien les métalleux nous vous disions en introduction. Si vous n'êtes pas convaincu, sachez qu'une partie des bénéfices sur la restauration proposée par la friterie sera reversée à l'association Tuchegnolles. Cette dernière gérée par les parents d'élèves du village, récoltera les fonds pour mener ses actions auprès des scolaires. Enfin, si vous ne connaissez pas Neckbreaker, il est apprécié sur la scène Hardcore pour ses textes qui traitent de sujets contemporains comme la maltraitance animale ou l'écologie. De quoi faire tomber les à-priori. Cette première édition du Tuchel'Fest fera figure de test, « pourquoi pas en faire un événement annuel, qui complétera un autre rendez-vous six mois plus tard avec d'autres styles musicaux », imagine Julie. En tout cas les fans sont déjà en attente du rendez-vous dès la publication de l'événement sur Facebook. Lancement du premier concert à 18h au 102 rue de Saint Aybert à Thivencelle ce samedi 17 septembre, entrée gratuite.

X.V.


Le profil de Nicolas Minair réinvente le concept d'artiste local. En effet, c'est en alliant ses passions pour la marche et la littérature qu'il produit ses poèmes comme des instantanés de ses pérégrinations près de chez lui. Chez le poète l'œil et la sensibilité sont pointues, tout comme son amour des mots, en somme il est à la...

Soilio Coulibaly dit Soilioba s'est initié aux arts plastiques dans sa Côte d'Ivoire natale, il s'est ensuite perfectionné au Maroc, pour venir terminer son cursus près de chez nous à l'université du Mont Houy. Depuis riche de son parcours et de ses influences, c'est en citoyen du monde qu'il prend le pinceau à chaque production. Dans son...

« En un tour de Maing », le jeu de mot intitulé du salon mangeois des arts manuels est pensé et assumé par ses organisateurs. Il est aussi depuis sa création devenu synonyme de rendez-vous de qualité, où se découvrent les talents de la commune et au-delà. C'est pas moins de 90 exposants qui ont répondu à l'appel...