Héritage culturel interactif au Phénix ces 16 et 17 septembre

30/08/2023

Le patrimoine et le matrimoine, c'est ce que l'on hérite mais également ce que l'on lègue. Ce trait d'union entre passé, présent et futur est mis à l'honneur au Phénix les 16 et 17 septembre avec un programme qui comprend histoire du lieu, figure locale, mais également nouvelles technologies et une découverte insolite de Valenciennes. Valexplorer vous détaille cette page d'histoire qui s'écrira avec vous.

Les activités prévues au Phénix pour les Journées européennes du matrimoine et du patrimoine sont à l'image du lieu, c'est à dire soucieux de regarder vers le passé pour envisager notre époque, tout en gardant ce savant mélange de culture et de découverte. 

Concrètement vous serez conviés à la traditionnelle visite de la structure du boulevard Harpignies de Valenciennes, de la grande scène aux coulisses et en compagnie de l'équipe, mais cette année l'immersion ira encore plus loin. En effet vous observerez mieux les recoins du Phénix grâce à la présence durant le week-end de Pierre Touzot, l'architecte qui a œuvré à la réfection du Phénix, des visites labellisées Architecture contemporaine remarquable.



Vous le savez, au Phénix on met un point d'honneur à travailler avec les talents régionaux de la scène, ainsi avant les créatifs contemporains Julien Gosselin ou Marie Fortuit le territoire fut riche du talent de La Clairon. La femme de théâtre du XVIIIè siècle originaire de Condé sur l'Escaut sera mise à l'honneur à travers une exposition intitulée « une comédienne émancipée sous l'Ancien régime ». Divers documents vous serons présentés comme des portraits et des archives d'époque.

Autre talent du territoire qui nous a légué son héritage créatif avec Gérard Hourbette. Les travaux du co-fondateur de Art Zoyd, dont le nom est désormais donné au parvis du Phénix, seront au centre de l'application « les bruits de l'air » qui sera inauguré ces 16 et 17 septembre. Une immersion dans la musique du compositeur disponible grâce à un QR code et des casques disponibles sur place. 

Enfin d'autres émotions résonneront grâce à la compagnie 2L et sa balade sonore intitulée « Corde sensible ». Casque sur les oreilles, partez à la visite de la ville avec des commentaires enregistrés de ses habitants qui vous serviront de guide.

Toutes ces activités sont gratuites, avec jauge et sur réservation. Plus d'infos aux liens ci-dessous.

X.V.



Déjà la dix-huitième édition pour la fête de l'Imaginaire. Une fois de plus un riche programme qui comprend le salon du livre jeunesse, le festival du cinéma de Douchy-les-mines, des expositions, des spectacles, et bien plus encore. Pour tenter d'y voir plus clair dans ces trois jours de fête du 22 au 24 février, Valexplorer détaille les...

Muriel Verstichel est ce genre de personne qui vit ses passions en les partageant. Véritable touche-à-tout, elle est connue pour être tour-à-tour plasticienne, engagée dans le monde associatif, et également femme de lettres. C'est sur ce dernier aspect de sa personnalité que nous allons nous arrêter à l'occasion de l'article que nous...