En route avec le Crazy Car à Bruay sur l'Escaut

13/09/2022

La pratique artistique comme levier social, nous évoquons régulièrement ce sujet dans nos articles. Pour l'illustrer une fois de plus, nous allons nous intéresser aujourd'hui à la mission de la compagnie Racines Carrées à Bruay sur l'Escaut. Depuis trois ans, les spécialistes de la scène encadrent des jeunes gens de la commune, pour tenter de révéler leur potentiel, et les amener à tenir des projets de vie. Cette mission est restituée à travers divers actions, comme le spectacle Crazy Car qui est présenté ces samedi 17 et dimanche 18 septembre dans deux lieux de la ville.

Photo: © homardpayette
Photo: © homardpayette

Certains se poseraient la question du rapport entre le contexte des journées du patrimoine, et la restitution d'ateliers avec la jeunesse. Pour Nabil Ouelhadj fondateur de Racines Carrées tout est une question de perspective : « le patrimoine est aussi humain, c'est celui qu'on se construit ». C'est avec cette philosophie qu'est joué Crazy Car les 17 et 18 septembre. Ce spectacle fait partie de la gamme de création de la compagnie, la version présentée à Bruay sur l'Escaut verra la participation d'intervenants de 15 à 22 ans. Il s'agit là d'un échange selon Nabil : « on leur a donné un cadre, et ils ont apporté leur force et leur énergie ». L'idée première est de pousser à l'émancipation à travers la pratique artistique : « ici l'angle abordé est la danse, on leur dit que si ils se donnent comme objectif d'aller se produire à New York, ils le pourront si ils s'en donnent la peine. Ce qui est valable pour tous leurs projets de vie ».


Votre publicité ici

Contact: 07-64-55-86-42 


En lien avec le Phénix, la région Hauts de France, et avec la participation de la ville, Racines Carrées s'inscrit dans une démarche de valorisation des individus. Crazy Car symbolise cette démarche, en effet le spectacle parle d'un voyage, et pour s'y préparer il faut évidemment se munir de bagages. « Se projeter, se donner les moyens, et continuer à progresser », sont les mots d'ordres de Racines Carrées. Ce spectacle s'inscrit dans un processus de création et de restitution. Parmi ceux-ci Nabil cite une présentation qui fut faite sur la scène du Phénix, « un moment exceptionnel où les jeunes bruaysiens ont pu se produire devant 500 personnes », et la prochaine diffusion d'un documentaire. « Je prends l'exemple du terril quand on parle de notre patrimoine. Ce n'est pas que du noir, il y a aussi énormément de verdure », dit Nabil, « et quand on monte en haut on peut découvrir un nouvel horizon », une philosophie dont les bruaysiens ont su s'inspirer.

La représentation de Crazy Car s'inscrit dans deux journées dédiées à la pratique artistique sur Bruay sur l'Escaut, avec expositions et restitutions d'ateliers en partenariat avec Artibu, de l'initiation au Hip-Hop et un pique-nique collectif (voir visuels). Crazy Car sera joué deux fois, le samedi 17 dans la cour de l'école Brassens à 16h30, et à le lendemain à la gare d'eau à 13h.


Le profil de Nicolas Minair réinvente le concept d'artiste local. En effet, c'est en alliant ses passions pour la marche et la littérature qu'il produit ses poèmes comme des instantanés de ses pérégrinations près de chez lui. Chez le poète l'œil et la sensibilité sont pointues, tout comme son amour des mots, en somme il est à la...

Soilio Coulibaly dit Soilioba s'est initié aux arts plastiques dans sa Côte d'Ivoire natale, il s'est ensuite perfectionné au Maroc, pour venir terminer son cursus près de chez nous à l'université du Mont Houy. Depuis riche de son parcours et de ses influences, c'est en citoyen du monde qu'il prend le pinceau à chaque production. Dans son...

« En un tour de Maing », le jeu de mot intitulé du salon mangeois des arts manuels est pensé et assumé par ses organisateurs. Il est aussi depuis sa création devenu synonyme de rendez-vous de qualité, où se découvrent les talents de la commune et au-delà. C'est pas moins de 90 exposants qui ont répondu à l'appel...