A Travers Chants : les collégiens de Notre Dame ont interviewé François Morel

08/03/2023

Ce vendredi 3 mars débutait la trentième édition de A Travers Chants. C'est devant une salle comble que François Morel s'est produit avec « tous les marins sont des chanteurs », mais avant cela il a répondu aux questions des collégiens de l'établissement Notre Dame de Saint Saulve. Une première expérience au micro pour Léonie, Nathan, et Juliette qui résulte d'un partenariat avec la MJC Espace Athéna et Radio Club de Wallers Arenberg.  

François Morel est un artiste aux multiples facettes, de ses débuts dans la troupe des Deschiens, jusqu'au cinéma, la chanson qui le mets à l'affiche de A Travers Chants, et régulièrement sur les ondes à France Inter. Si ce 3 mars il était au micro ce n'était pas en tant que chroniqueur mais à la place de l'invité pour répondre aux questions de trois journalistes en herbe. Âgés de 13 ans, Juliette, Léonie, et Nathan sont en quatrième au collège Notre Dame, et c'était là leur première expérience en tant que journaliste radio. A leurs côtés, leur professeure de français Sandrine Debrouwer et notre confrère de Radio Club : Joris Naessens. Ce dernier nous explique le contexte qui a mené à cette interview avec les collégiens : « voilà plusieurs années que nous couvrons le festival A Travers Chants, et à la fin de la dernière édition nous avons imaginé une formule avec Thierry Rungette, le directeur de la MJC, où on ferait intervenir les habitants à notre micro, c'est ainsi que l'idée de travailler avec des scolaires de la ville est née ».



Avant de pouvoir rencontrer et interviewer François Morel, les collégiens ont appris que la méthode journalistique demandait de la préparation en amont. C'est ainsi que Joris et madame Debrouwer ont animé trois séances, où les élèves ont pu à la fois se familiariser avec le matériel d'une radio, apprendre comment on traitait l'information à travers le thème des fake news, et évidemment faire des recherches sur leur sujet pour préparer leurs questions. Juste avant l'arrivée de l'invité tout était prêt, Joris faisait les derniers tests, et les collégiens témoignaient d'une certaine appréhension, qui fut vite levée dès que l'intéressé est arrivé dans le studio aménagé en coulisse.

« Vous êtes à fond ? ». François Morel arrive et donne le ton. Si vous vous demandez comment est l'artiste quand il ne joue pas, dites-vous que l'image que vous avez de lui, c'est à dire une personne simple et chaleureuse, n'est pas fausse. En professionnel du micro il s'est rapidement installé et à trouvé ses marques, « j'ai toujours pensé que j'avais un physique de radio », dit-il pour détendre l'ambiance. Il a développé ses réponses sûrement au delà des attentes des collégiens, ainsi quand il évoque ses premiers coups de cœurs musicaux pour entre autres Barbara, on sentait un gouffre générationnel, mais qu'importe les jeunes journalistes on su faire preuve d'adaptation. C'est le cas de Juliette qui a spontanément adapté une des questions préparées pour coller à l'échange. C'est ainsi que l'enregistrement terminé madame Debrouwer a lâché un grand « c'était trop bien » pour féliciter ses élèves avant d'ajouter : « je suis ravie et fière ». Le trio se disait unanimement satisfait de cette expérience, « je suis prêt à recommencer », témoignait Nathan. Tandis que Joris donnait son avis de professionnel : « vous avez fait un super boulot ».

Pour retrouver l'intégralité de cette interview, cliquez sur le lien en fin d'article qui vous mènera au podcast de Radio Club. Le festival A Travers Chants se poursuit jusqu'au 1er avril avec son grand final qui recevra mes Souliers sont rouges, et d'ici là de nombreuses dates avec une variété d'artistes allant du rap à un hommage à Mouloudji vous attendent sur la scène de l'espace Athéna.

X.V.  



En prélude au festival des Agités du Mélange qui se tiendra à Fresnes sur Escaut du 14 au 16 juin, l'association Cap Escaut organise son traditionnel tremplin. 5 groupes ont été présélectionnés et devront convaincre le jury le 28 avril. Mais pas d'inquiétude, ils ont déjà fait le plus dur, car il n'y aura aucun perdant,...

A moins de 20 jours des Turbulentes, l'événement se prépare à Vieux-Condé et on vous sollicite pour que le festival se tienne les 3, 4, et 5 mai. En effet, deux compagnies lancent des appels à participation vers vous public, pour que vous les aidiez à présenter leurs spectacles. Valexplorer relaie ces appels communiqués par le...