Stéphane Bern incarne « l'alignement de planètes » sur le dossier de l'église St Martin de Fresnes

29/06/2023

Fermée depuis 2010, l'état de l'église St Martin de Fresnes sur Escaut est au cœur des préoccupations d'une grande majorité d'habitants de la ville de Cambrinus. Avec son clocher le plus haut du valenciennois, le bâtiment symbolise l'attachement que l'on peut porter à notre patrimoine. Sa rénovation est un dossier primordial pour les élus, de la maire Valérie Fornies au député Fabien Roussel. Il y a la nécessité de s'arrêter sur un scénario concernant l'avenir de l'église, et surtout pouvoir réunir les fonds pour réaliser le chantier, avant cela c'est avec des soutiens que la mécanique pourra s'enclencher. Parmi ceux-ci, l'homme de télévision et radio Stéphane Bern a été sollicité, c'est avec sa vision du patrimoine et des annonces qu'il est venu sur le territoire ce mercredi 28 juin 2023.

Photo: © service communication Fresnes sur Escaut
Photo: © service communication Fresnes sur Escaut

Ouvrons cette page patrimoine avec la personnalité qui l'incarne le mieux : Stéphane Bern. Ce 28 juin, l'animateur est venu près de chez vous pour tenter d'apporter son soutien aux trésors de notre territoire, suite à l'invitation qu'il reçu du député Fabien Roussel. Une journée pleine qui débuta à St Amand les eaux pour se terminer à Fresnes sur Escaut, d'une église St Martin à une autre, d'un bâtiment rénové à un autre en péril. 

C'est dans la ville liée à l'histoire de la houille que nous avons suivi ses pas et écouté son témoignage. Stéphane Bern s'est révélé fidèle à l'image qu'on lui porte : accessible, investi, et surtout très méticuleux, « quand on parle de rénovation, il faut prendre en compte que les procédés de fabrication des matériaux ne sont plus les mêmes aujourd'hui qu'à l'époque », un avis qui prouve son expertise. C'est accompagné du député, de madame le maire Valérie Fornies, de l'abbé Hervé Desprez, et de membres de l'association ASTUCE qu'une visite extérieure et intérieure eu lieu.



« Qu'est-ce qu'on fait de ce patrimoine qu'on a hérité ? »

Stéphane Bern a pu constater avec ses propres yeux la nécessité et l'urgence de sauver l'église St Martin, mise en sécurité et interdite au public. Cette visite confirma ce qu'il savait déjà : « j'ai bien étudié le dossier avant de venir, et j'ai reçu énormément de courrier de fresnois inquiets de cette situation », dit-il concerné. Il rappela aussi combien l'avenir de l'édifice était un enjeu : « c'est au cœur des préoccupations de notre époque, qu'est-ce qu'on fait de ce patrimoine qu'on a hérité ? ». 

Une problématique partagée par les élus locaux, madame Fornies rappelle à juste titre que la ville épargne jusque 100 000 euros par an pour maintenir ses bâtiments historiques, des fonds accompagnés d'une volonté : « on ne rénove pas juste pour rénover. Il faut entretenir et trouver un nouvel usage à ces lieux, comme on l'a fait pour le QuARTier, et comme c'est envisagé pour l'ancienne gare des mines qui deviendra un lieu avec des activités artistiques, le cyber-lab, et un estaminet à l'horizon 2024. On pense à l'avenir de l'église dans ces mêmes termes, qu'elle soit attractive et adapté à l'époque ».

Trois scénarios sont à l'étude : une restauration totale et deux restaurations partielles, dont une avec démolition du centre cultuel et la construction d'un nouvel édifice qui garderait tout de même le clocher. Ces plans annoncent des budgets allant de 4,5 à 6 millions d'euros, et c'est là que Stéphane Bern a assuré que sa visite avait du sens : « vous pouvez compter sur le soutien de ma mission patrimoine. Rome ne s'est pas bâtie en un jour, et si il faut trente ans pour mener ce projet, c'est le temps qu'il prendra. Le tout est d'apporter la première pierre, et si je m'engage, vous verrez que la région suivra, ou même la communauté d'agglomération qui ne voudra pas être en reste ». 

L'animateur a également fait une annonce : « je peux déjà vous dire qu'en septembre, le président de la république lancera un plan de restauration du patrimoine religieux non protégé », et selon lui l'église de Fresnes pourrait en bénéficier.

Photo: © Service communication Fresnes sur Escaut
Photo: © Service communication Fresnes sur Escaut

Même si l'église appartient à la ville de Fresnes sur Escaut, madame Fornies compte sur un ensemble de bonnes volontés pour donner un avenir à l'édifice : « je crois en un alignement de planètes », et pour ce faire elle met toutes ses chances de son côté. Concrètement, ce jeudi 29 juin, elle partit accompagnée de Fabien Roussel défendre le dossier auprès de la fondation du patrimoine. 

A ce jour, même si l'église St Martin est en berne, la venue de Stéphane a permis une lueur d'espoir, et les parties prenantes se disent rassurées par les soutiens engagés.

X.V.  


Les Agités du Mélange vous connaissez, c'est ce festival basé à Fresnes sur Escaut qui pratique un véritable esprit d'éclectisme en proposant musiques et arts plastiques, expos et ateliers, où on se dépense et même on prend le temps de se détendre. Le principe est acquis, mais attention aucune édition ne ressemble à une autre, c'est pourquoi nous...

A l'H du Siège les 14 et 15 juin sont annoncés rencontres, ouverture d'atelier, et évidemment visites d'expositions. Un programme comprenant une mise en lumière des plasticiens qui sont suivis par la structure valenciennoise, à divers étapes de leur pratique.

Les arts plastiques sont une des pierres angulaires du festival des Agités du Mélange, et à Fresnes sur Escaut deux lieux symbolisent l'attachement à cette pratique avec le Musée Vivant des Enfants et le QuARTier. C'est sur le site de ce dernier que se sont tenues les premières éditions du festival, pour que les visiteurs puissent passer...