Les Forges Obscures, ce salon à taille humaine plébiscité par auteurs et lecteurs

23/05/2024

La salon des Forges Obscures arrive déjà à son Acte IV le samedi 25 mai. Quatre éditions qui ont permis à ses organisateurs, aux auteurs invités, et surtout aux visiteurs de prendre le pouls de cet événement. Désormais on le sait, le rendez-vous de Trith St Léger a une identité propre loin des grosses machines du genre, il privilégie la rencontre et la proximité en gardant un nombre raisonnable d'invités avec un panel représentatif des plumes révélées et des talents en devenir. Nous nous sommes entretenus avec Élodie et Sébastien Lemaire, coordinateurs de l'événement en évoquant sa spécificité et les temps forts à venir.

C'est en 2019 qu'est né les Forges Obscures, un salon pas comme les autres car il se tient dans le théâtre des Forges de Trith St Léger. Cette année voit l'organisation de l'acte IV, une mécanique qui est désormais rodée et qui a su prendre le temps de trouver son identité, « je dois admettre qu'on a changé nos ambitions, au début on voulait un gros salon, mais on s'est rendu compte que 25 à 30 invités suffisait », nous dit Élodie Lemaire bénévole en charge. Son époux Sébastien vient compléter ses propos : « les auteurs nous remercient pour cette formule à taille humaine, ils disent qu'ils peuvent profiter des instants d'échanges et de rencontres ». 

Ainsi cette année, ils seront 27 plumes à leur table pour présenter et discuter de leurs ouvrages, une affiche qui comprend des « vraies personnalités avec leur univers ». Sébastien n'hésite pas à parler d'OVNI tant les thèmes représentés sont hors-normes : « du thriller en musique, de l'URBEX, un journaliste sportif, des talents de la région. On sort du Polar écrit par un policier ».



Cette liste d'écrivains a comme à son habitude une marraine en la personne de Sandrine Destombes, un choix évident nous dit Élodie : « elle était de la première édition, et depuis son talent est reconnu et elle est même devenue une référence ». Un portrait qui selon Sébastien reflète une des missions du salon : « venez rencontrer chez nous les talents de demain. Pour certains on est la première marche ». 

Cette mise en lumière est selon le couple une des expressions que leur volonté de mise en avant, et de se faire côtoyer d'une table à l'autre valeurs sûres et grands noms de demain.  

Côté visiteurs, un profil domine selon les organisateurs : « ce sont des passionnés, acheteurs de livres, et certains mêmes avec des paniers conséquents ». Car l'une des vocations du salon est aussi de vous doter d'une belle « Pile à Lire » digne de ce nom, pour continuer à vivre votre amour du livre au delà de l'événement. 

Un autre aspect du visiteur moyen est sa fidélité, « on a des habitués qu'on retrouve sur les autres salons, et qui nous viennent aussi bien de Lille, que de la côte d'Opale et même de Belgique ». 

Enfin, les Forges Obscures ne serait exister sans ses partenaires : la ville de Trith St Léger, les maisons d'éditions et libraires avec en premier lieu le lillois Christophe Coquelet gérant des 4 Chemins avec qui l'événement a été pensé dès le début, « et si il nous manque une de ces parties on n'a plus de raison d'être ».  

Outre les dédicaces et achats du 25 mai, d'autres temps forts vous attendent en amont, pendant, et après le salon. Tout d'abord Experts criminels avec Stanislas Petrosky le vendredi 24 mai à 18h à la médiathèque de Trith saint léger, qui vous fera découvrir l'univers, les méthodes de travail, et les secrets des experts criminels et de leurs histoires avec humour et rigueur scientifique. Gratuit mais sur réservation auprès de la médiathèque au 03.27.20.25.00. Ensuite lors du salon se tiendra l'exposition Lux in tenebris où munis d'une tablette et d'un casque audio, vous serez propulsés dans un thriller médiéval dont vous êtes le héros. Cette activité se prolongera jusqu'aux 28 et 29 mai à la médiathèque de Trith St Leger. 

A noter également la présence du blogueur Just a Word, de divers stands comme celui des éditions Deville et leur sélection d'auteurs, ou d'un coin jeunesse avec ouvrages et coloriages. 

Identifié par les visiteurs, professionnels, et auteurs, les Forges Obscures est « ce rendez-vous entre grosse machine et petit salon, ce qui crée cette proximité qui nous convient ». On y discute entre toutes les parties, les genres se mélangent et se côtoient, des coordonnées sont même échangées, et plus que jamais le livre est ce loisir personnel qu'on aime partager

X.V.



On pensait que le concert du 12 juillet à Bellignies serait la dernière date annoncée par Tante Adèle et la Famille avant les vacances. C'est mal connaître les compères en kilt qui nous réservent des surprises. En effet, on apprend que le groupe se produira à la Fête de l'Huma le 14 septembre, et un bus est affrété pour...

La librairie Les Yeux qui Pétillent lance son premier prix littéraire qui vise à récompenser un roman francophone. Un appel est lancé pour constituer un jury, 6 personnes seront retenues parmi les candidatures. Comment postuler et quel est le calendrier mis en place ? Valexplorer vous dit tout sur cette initiative.

Voilà déjà 5 ans que l'équipe de La Barjo réhabilite l'ancienne brasserie Mochez de Onnaing. Parmi les objectifs du lieu, il y a cette envie de monter un centre d'arts. Ce travail de longue haleine touche bientôt à son but, pour ce faire il reste des aménagements de menuiserie, et enfin l'inauguration pourra se faire le 7 septembre....