Le Printemps Culturel célèbre le centenaire de André Stil à travers un ouvrage

14/06/2022

En dépit qu'il quitta Hergnies très jeune pour aller se consacrer à l'enseignement au Quesnoy, l'écrivain André Stil a toujours intéressé les chercheurs de l'arrondissement. Celui qui fut tout du long de sa vie homme de lettres, journaliste, ou même militant politique, passionne toujours autant un siècle après sa naissance. C'est à l'occasion de cet anniversaire que le Printemps Culturel a publié aux éditions Nord Avril, « un écrivain du Nord dans le 20e siècle ». Une sélection de travaux, qui résultent des nombreuses rencontres à la médiathèque de Valenciennes depuis 2011.

« Ma vie ici, elle m'a marqué pour toujours, y compris physiquement », voici ce que André Stil aurait déclaré sur un plateau de télévision en 1979. En parlant d'ici, c'est ses jeunes années à Hergnies et ses études au lycée Wallon qu'il évoque. L'aube d'une existence qui le mènera de la résistance pendant à la guerre, à la rédaction de l'Humanité, jusque l'académie Goncourt. Un parcours où l'homme et son œuvre se croisent, et qui inspire encore des recherches cent ans après sa naissance. « Nous lui avions déjà consacré des articles dans le cadre de Valentiena », Jean-Jacques Potaux du Printemps Culturel évoque la revue « consacrée à l'histoire, à l'archéologie, aux arts et aux lettres du Hainaut français » selon son intitulé, qui a rassemblé de nombreux travaux à thèmes de la part d'universitaires et divers auteurs. Valentiena était rattaché au pole des archives de la médiathèque de Valenciennes, et c'est dans ce même lieu que la dynamique autour de l'œuvre et la vie de André Stil s'est perpétuée avec de nombreuses rencontres autour de ces thèmes à partir de 2011.


Publicité partenaire
Publicité partenaire

« Nous avons gardé les trois quarts des travaux de recherches issus de ces rencontres pour composer le livre », explique Jean-Jacques. Lui-même une des plumes de cet ouvrage, on le retrouve aux côtés d'autres noms tels Jean-Paul Plichon, Thèrése Pernod, Eugénie Steyert, ou Jean-Paul Debliquy pour ne citer qu'eux. Bien que André Stil ait quitté son Nord après la guerre, il y gardera des attaches, et son œuvre en témoignera. Jean-Jacques Potaux se souvient des occasions où il a pu côtoyer l'auteur, « il est venu chez moi à la Toussaint 1982 pour une interview, et avec le Printemps Culturel nous l'avons reçu pour une tournée de rencontres dans les médiathèques en 1985 et 86 ». Ainsi c'est en connaissant l'œuvre et la personne, son patrimoine et son héritage, que les études menées se sont construites.

Visuel de la rencontre de 2011
Visuel de la rencontre de 2011

Pour Jean-Jacques Potaux, la publication de « un écrivain du Nord dans le 20e siècle » était une certitude : « c'était évident qu'on allait sortir un ouvrage pour le centenaire de sa naissance ». Une promesse vieille de 10 ans, comme en témoigne un article de la Voix du Nord daté du 26 janvier 2012 où Jean-Claude Poinsignon présentait le numéro de Valentiena entièrement consacré à l'auteur, et où on apprend que le chantier de 2022 était lancé. Ainsi tous les deux ans depuis 2011, chercheurs et amis de l'écrivain se réunissaient à la médiathèque de Valenciennes, produisant par la même occasion ce qui allait devenir le contenu de l'ouvrage qui vient de sortir.

Pour coïncider avec le centenaire, les écrits furent envoyés à Nord Avril dès 2021, « l'éditeur ne voulait pas qu'éditer », commente Jean-Jacques, « il voulait d'abord tout lire à titre personnel », une preuve de l'attachement à l'auteur et aux études qu'il engendre. Le contenu de l'ouvrage se veut en majorité des études de ses textes, avec une contextualisation qui appelle à des éléments biographiques. Plus de 200 pages, illustrées quelques clichés, témoins d'illustres rencontres et de moments plus intimes. Pour accompagner la sortie de ce livre, une présentation est prévue à la rentrée sur Valenciennes. D'ici là, vous pouvez vous procurer le livre auprès du Printemps Culturel pour 12€.  

X.V.


Encore la vie est un spectacle comme le Phénix aime les recevoir. A la croisée des disciplines, nous ne sommes plus vraiment dans des rythmes, ni juste dans du cirque. C'est une forme hybride et entière, volante et percutante, que cette création à voir pour deux dates ces 11 et 12 octobre.

Initiées par le département du Nord, les Portes Ouvertes des Ateliers d'Artistes permettent à la fois de découvrir l'intimité des artistes, leur démarche, et de permettre à certains d'exposer leurs travaux pour la première fois. C'est le cas de Anne Bultot, qui saute le pas à Saint Saulve, un élan amené grâce à sa participation aux ateliers de la...

C'est une grande et belle offre culturelle qui arrive pour les plus jeunes dans les semaines à venir. Énormément de spectacles leur seront consacrés, et ce calendrier débutera le 10 octobre avec le Festival Itinérant de Marionnettes. C'est déjà la quatorzième édition de ce rendez-vous organisé par la compagnie Zapoï, et pour cette année sa...