Le festival Hainaut Belles Bretelles va changer de nom

01/04/2023

A moins de deux mois avant le lancement de son édition 2023, le HBB a décidé de changer son nom. En effet, pour prouver que le festival est bien celui de tous et qu'il ne veut oublier personne, désormais l'événement de Hergnies s'appellera le Hainaut Belles Bretelles et Belles Ceintures. Une ouverture qui va dans le sens de la philosophie des organisateurs, qui précisent qu'en ces temps économiques incertains il n'est pas question non plus que la fête fasse ceinture.

Le public du festival va devoir s'équiper de ceintures - Photo: Arnaud Crispeels
Le public du festival va devoir s'équiper de ceintures - Photo: Arnaud Crispeels

L'accordéon est tenu au corps généralement par des bretelles, mais sans ceinture le musicien se trouverait fort dépourvu face à son public. C'est sous cet angle que les organisateurs du festival ont pensé le changement de nom de leur fête. « Les Bretelles ça ne va pas forcément à tout le monde, tandis qu'une ceinture se porte à la fois sur un pantalon ou par dessus une robe », dit-on à l'association Léo Lagrange de Hergnies. Une façon de penser qui rétablit la parité dans les accessoires de notre garde-robe.  

Les bretelles n'auront plus le monopole à Hergnies
Les bretelles n'auront plus le monopole à Hergnies

Avec ce changement de nom, le désormais HBB&BC espère contenter un maximum de personnes, « en souhaitant que ceux qui sont en jogging ne nous en tiennent pas rigueur », espère-t-on, « car avec l'ajout de la ceinture on englobe aussi ceux qui se servent de leur sac banane comme d'un soutien à leur pantalon ». Tout ce que les membres du Club Léo Lagrange craignent, c'est une confusion avec notre époque où il faudrait « faire ceinture », et de ce côté on rassure : « l'inflation ne touche pas l'investissement personnel de nos bénévoles, il donneront encore le meilleur d'eux-mêmes pendant les trois jours ».

La nouvelle va déjà vite, et certains spectateurs se réjouissent déjà de cette évolution : « on n'est pas à cran... de ceinture » nous dit-on. Il faut dire que les organisateurs avaient peur de se faire remonter les bretelles, mais pas d'inquiétude quant on connaît la fidélité du public pour le festival. Car quel que soit son nom, c'est pour l'ambiance unique qu'on y vient, certains disent même qu'ils s'y sentent comme un poisson dans l'eau.

X.V.


Pour notre dernier focus en amont du Hainaut Belles Bretelles nous nous sommes entretenus avec Pierre-René Galet et Pierre-Alexandre Damez, respectivement président du club Léo Lagrange de Hergnies et coordinateur du festival. Avec eux nous avons évoqué le cru 2024 de l'événement qui se déroulera du 18 au 20 mai, en parlant tour à tour des...

Après avoir réuni plus de 2000 personnes en 2019 puis fait face aux restrictions sanitaires et autres conditions météorologiques capricieuses, l'association La Famille est fière de vous annoncer le retour de son festival Les Dimanches Alternatifs ! Réservez dès maintenant vos 18 et 19 mai prochains pour vous rendre au joli Parc de la Citadelle à...

Le Hainaut Belles Bretelles met un point d'honneur à offrir à son public des artistes qui montrent toute l'étendue de la pratique de l'accordéon. En trois jours vous aurez des chansons rythmées et sensibles, avec des thèmes universels ou même de société, et pour cette année un groupe compile tout ces aspects, il s'agit de Une Touche d'Optimisme....

Cette année les jeunes prennent les commandes du festival du spectacle vivant amateur de Fresnes-sur-Escaut pour un weekend qui va faire du bruit ! Sur scène sous le feu des projecteurs ou au milieu des rues dans l'ombre d'un monde troublé par le mépris, la jeune génération prépare sa "rêve'olution"

Cette édition 2024 du Hainaut Belles Bretelles n'a pas fini de dévoiler toutes ses surprises. Parmi celles-ci une initiative de la compagnie des Géants du Nord que même les organisateurs ne connaissaient pas. En effet, la troupe de marionnettes géantes originaire de Fresnes sur Escaut a eu l'idée de marquer son retour au festival de Hergnies...

Que d'eau sous les ponts depuis le dernier single de JUG. Depuis 2019 et la sortie de Burn Me, le bluesman a vécu comme nous tous le COVID, il a continué à collaborer avec ses compagnons de scène comme Saule, et surtout il a fondé une famille. C'est ce bilan humain qu'il exprime dans son titre Le Bruit de l'eau...