Changements en série pour Secret Garden & the Dusty Man

01/04/2022

Souvent l'histoire des groupes est jalonnée de changements, que ça soit de line-up ou de virages artistiques. Celui abordé par Secret Garden & the Dusty Man fait basculer la formation dans une nouvelle trajectoire. Oubliez tout ce que vous pensez connaître sur le duo, qui en tentant de noyer le poisson évite le sujet pour l'instant, sauf pour Valexplorer.

Photo: Sylvie Backes
Photo: Sylvie Backes

Souvenez-vous, nous étions au festival des Agités du Mélange en septembre 2021, et au moment de se présenter face à la caméra de Valexplorer, un incident s'est produit : « bonjour je suis Secret Garden », dit Aymerick, à quoi Sarah était prête à répondre « je suis Dusty Man », avant de se reprendre. Une erreur de leur part, ou alors un lapsus révélateur ? Après avoir mené l'enquête nous sommes en mesure de vous dire qu'il s'agissait là des prémices d'un changement au sein du groupe. En effet, après 7 ans d'existence le duo est en train d'amorcer une mutation en inversant leurs rôles. Fini Secret Garden & the Dusty Man, vous les retrouverez bientôt sous le nom de Public Garden & the Undustied Woman.

« J'en ai marre, je suis toujours debout lors des concerts, moi aussi je peux me mettre à la guitare et me poser », a-t-on entendu dire Sarah. D'ailleurs, ça ne vous aura pas échappé que lors de leurs derniers concerts, la chanteuse était assise, preuve du changement annoncé. De son côté Aymerick lorgne sur la washboard depuis un moment : « ça use moins les doigts que les cordes de guitare », dit-il en off à qui veut l'entendre. Pour le tambourin, un accord entre eux fait qu'il se le passeront chacun leur tour, la bonne entente reste de mise. Une mue orchestrée par leur nouveau manager, Maël, qui a pris les choses en main car comme il le dit « j'en avais marre de venir en guest sur scène et les attendre jusque la fin du concert ».

De nouvelles compositions sont d'ores et déjà écrites pour les premiers concerts de Public Garden & the Undustied Woman. Quelques titres circulent déjà comme « it's time to go to sleep », ou « no more flying », qui figureront sur leur prochain disque. Certains réagissent déjà à cette nouvelle, qui sera confirmée dès la fin du printemps, et beaucoup envoient des messages de félicitations au duo, et trépignent de voir ce projet accoucher.

Ce virage inspirerait d'autres artistes, ainsi il est à notre connaissance que Captain Boogy voudrait prendre du grade et envisagerait qu'on l'appelle désormais Amiral. Quoi qu'il en soit, ces annonces prouvent que la musique est un art vivant, et que les aventures d'artistes se terminent rarement en queue de poisson.

X.V.


Encore la vie est un spectacle comme le Phénix aime les recevoir. A la croisée des disciplines, nous ne sommes plus vraiment dans des rythmes, ni juste dans du cirque. C'est une forme hybride et entière, volante et percutante, que cette création à voir pour deux dates ces 11 et 12 octobre.

Initiées par le département du Nord, les Portes Ouvertes des Ateliers d'Artistes permettent à la fois de découvrir l'intimité des artistes, leur démarche, et de permettre à certains d'exposer leurs travaux pour la première fois. C'est le cas de Anne Bultot, qui saute le pas à Saint Saulve, un élan amené grâce à sa participation aux ateliers de la...

C'est une grande et belle offre culturelle qui arrive pour les plus jeunes dans les semaines à venir. Énormément de spectacles leur seront consacrés, et ce calendrier débutera le 10 octobre avec le Festival Itinérant de Marionnettes. C'est déjà la quatorzième édition de ce rendez-vous organisé par la compagnie Zapoï, et pour cette année sa...