Agités du Mélange 2021: promesses tenues!

31/08/2021

Après le Hainaut Belles Bretelles le week-end dernier, c'est au tour du festival des Agités du Mélange de faire son grand retour près de chez vous. L'événement qui allie musique et arts plastiques est prêt à vous accueillir à Fresnes sur Escaut du 3 au 5 septembre. A cette occasion, Valexplorer s'est entretenu avec Véronique Renard, présidente de l'association Cap Escaut, coordinatrice du projet.

Comme la majorité des acteurs de la vie culturelle, le festival des Agités du Mélange a vécu au rythme de la crise sanitaire, allant de reports en annulation, mais en continuant à se projeter vers une potentielle reprise. « On a tenu pour tous ceux qui nous suivent, en faisant savoir qu'on restait dans les starting blocks », précise la présidente de Cap Escaut, Véronique Renard. Et enfin nous y sommes à cette fameuse reprise ! Attendu depuis juin 2020, c'est finalement les 3, 4 et 5 septembre que le festival se tiendra.

On a beaucoup parlé de résilience depuis le début de la crise sanitaire, et à Cap Escaut ce n'était pas qu'un vain mot. Véronique développe le contexte : « le festival a su s'adapter, on a travaillé avec les contraintes existantes et on y arrive, car il fallait le faire ». Et des contraintes il y en a eu, tout ce qui était lié aux pass sanitaires et à l'attente de tous les partenaires, mais également d'autres mauvaises surprises comme cet affaissement de terrain sur le site du QuARTier. Pas de quoi miner le moral des troupes, car un mot d'ordre dominait : « on a tenu nos promesses », la présidente insiste sur ce point. Des promesses faites aux festivaliers, mais également aux groupes comme Massilia Sound System qui s'était engagé à se produire sur Fresnes. « Et tout s'est bien goupillé, les agendas des uns et des autres ont fait que les contrats pouvaient être tenus ».

Même si Véronique s'exprime au nom de l'association dont elle a repris la présidence en janvier, elle souligne que les Agités du Mélange est le fruit d'un travail commun, avec le QuARTier et le Musée Vivant des Enfants, et également des nombreux partenaires : « du côté des soutiens des financements publics, ville de Fresnes et Valenciennes Métropole, ils ont su naturellement répondre présents. On a un manque du côté du privé, ce qui est compréhensible quand on sait l'impact qu'a eu l'année écoulée sur leur activité ». Côté affiche, ne manque que la participation des écoles de musique de l'arrondissement, également impactés et qui reprennent seulement leur activité, mais la présidente l'assure, un événement leur sera consacré à l'automne.

Tout comme tous les événements rassemblant du public, les Agités du Mélange devra appliquer les consignes sanitaires, avec un accès réglementé par les pass, mais pas de souci si vous n'en êtes pas pourvu, des tests PCR seront disponibles dès l'entrée pour vous garantir de pouvoir participer à la fête. « Je suis allé voir comment ça se passait du côté du Hainaut Belles Bretelles et en discutant avec un vigile il m'a assuré que dans l'ensemble le public comprenait ce qu'on lui demandait, car tout le monde a envie que la vie culturelle reprenne ».

Cette date du 3 au 5 septembre ne sera pas celle que le festival gardera à l'avenir, dès l'édition 2022 on reprendra nos habitudes en juin, « là où l'été et les vacances s'annoncent, avec des journées plus douces et plus longues ». D'ici là, le rendez-vous est pris dès ce vendredi 17h30 au Musée Vivant des Enfants, pour ensuite suivre la déambulation qui nous amènera jusqu'au QuARTier. Ensuite les 4 et 5 les concerts se tiendront au parc Joliot-Curie, à deux pas de la mairie, et un parcours fléché vous guidera jusqu'au QuARTier où se tiendront les traditionnelles expositions. « Car arts plastiques et musiques continueront à co-exister, c'est ça notre mélange », assure la présidente de Cap Escaut. Côté musique la tête d'affiche Massilia Sound System sera aux côtés de valeurs sûres de l'arrondissement tels Strunt ou Anorexic Sumotori (voir programmation ci-dessus). Pour notre part, Valexplorer reste partenaire de la fête et vous donne rendez-vous sur les réseaux sociaux pour une couverture en live de l'événement.  

X.V.


Le profil de Nicolas Minair réinvente le concept d'artiste local. En effet, c'est en alliant ses passions pour la marche et la littérature qu'il produit ses poèmes comme des instantanés de ses pérégrinations près de chez lui. Chez le poète l'œil et la sensibilité sont pointues, tout comme son amour des mots, en somme il est à la...

Soilio Coulibaly dit Soilioba s'est initié aux arts plastiques dans sa Côte d'Ivoire natale, il s'est ensuite perfectionné au Maroc, pour venir terminer son cursus près de chez nous à l'université du Mont Houy. Depuis riche de son parcours et de ses influences, c'est en citoyen du monde qu'il prend le pinceau à chaque production. Dans son...

« En un tour de Maing », le jeu de mot intitulé du salon mangeois des arts manuels est pensé et assumé par ses organisateurs. Il est aussi depuis sa création devenu synonyme de rendez-vous de qualité, où se découvrent les talents de la commune et au-delà. C'est pas moins de 90 exposants qui ont répondu à l'appel...