AdM22 : Laurent Bultot est le parrain des Agités Junior

24/06/2022

Comme son nom l'indique, les Agités du Mélange met l'accent sur la diversité, aussi bien des disciplines, des styles, mais également des musiciens. A Fresnes, on met sur la même scène professionnels, semi-pro, et pour ce qui nous intéresse aujourd'hui les élèves des écoles de musique de l'arrondissement. Ces derniers sont mis à l'honneur lors des Agités Junior, la case qui leur est dédiée le dimanche matin, où ils reprennent avec leur parrain son répertoire. Pour cette édition 2022, c'est Laurent Bultot qui endosse ce rôle, le musicien ex-Lézard Martien, aujourd'hui en formule Solo Songs, sera à l'affiche de l'événement avec Revoc Asylum, et ce dimanche 26 c'est toutes ces compositions qui seront revisitées.

« Le parrain des Agités Junior doit avoir un répertoire riche, une disponibilité pour participer aux ateliers des écoles de musique, et une sensibilité à partager », c'est ainsi que Christophe Maréchal de Cap Escaut décrit le rôle, avant d'ajouter : « Laurent Bultot cochait toutes ces cases ». Ce rôle de parrain, c'est Franck Vandecasteele de Marcel et son Orchestre qui l'a inauguré en 2019, et désormais c'est à Laurent de reprendre le flambeau, « non sans une certaine appréhension », admet l'intéressé. Pour le chanteur, c'est quasiment une première, car même si ses chansons ont résonné de la Fête de l'Huma jusqu'au Splendid de Lille, jamais il n'a travaillé sur un set qui reprend toute sa production. Des chansons des Lézard évidemment, mais également des plus récentes de Revoc Asylum et des Solo Songs. « Je suis surtout agréablement surpris des choix faits, ils ont été piocher des chansons surprenantes ». Car les élèves des écoles de musique de Condé sur l'Escaut et Fresnes ont pris le temps d'écouter toute sa production pour sélectionner les titres qu'ils voulaient reprendre. « Certains choix sont très pertinents, je pense à Bois électriques, qui est un morceau à part dans la discographie des Lezard, il est atypique et surtout plus exigeant avec ses côtés jazz ».


Publicité
Publicité

Laurent Bultot connaît le côté bénéfique de travailler ensemble sur des compositions, une sensation qui le ramène quelques années en arrière : « j'ai fait le conservatoire de Valenciennes, j'étais très centré sur la technique, c'est lorsque j'ai joué avec d'autres que j'ai passé un cap, je me suis construit ». C'est donc avec une véritable bienveillance et une tendresse qu'il se présente devant les élèves, un instant de grâce où on se demande qui était le plus impressionné de cette rencontre. « Je suis à leur disposition pour étudier les morceaux, à côté de leur véritable professeur qui donne le cour ». De cette expérience, Laurent retient déjà une certaine maturité de la part des intervenants : « vous avez vraiment tout écouté et ça vous a plu ? ». Adela au saxo ténor lui répond et confirme : « j'ai bien fait attention au rythme et aux différents instruments ».

Ce n'est pas la première fois que des compositions signées Bultot sont jouées par des musiciens amateurs dans les conditions d'un concert professionnel. Cette configuration ramène Laurent 15 ans en arrière lors du Lézarmonic Tour, où son groupe de l'époque a partagé la scène avec des harmonies de la région. La seule différence notable avec la formule des Agités Junior, est que cette fois-ci c'est l'ensemble de son œuvre qui est rassemblée, « je ne m'attendais pas du tout à ça, c'est une espèce de condensé, et de choses très différentes ». En somme, un Joyeux Bordel comme le chante Revoc Asylum.

« Les Agités Junior sont l'opportunité pour les élèves de se tester en groupe, et d'échanger par la même occasion avec un professionnel », précise Charles Jankowski, professeur à l'école de musique Frank Trommer de Condé sur l'Escaut. Ajoutons que c'est aussi l'occasion idéale pour réunir les familles des élèves sur le site du festival le dimanche matin. Cette partie de la programmation est toujours à part, avec toujours beaucoup d'émotions et de sourires partagés entre les participants et leur parrain. C'est une belle expérience qui attend Laurent Bultot, rendez-vous le 26 juin dès 10h pour y assister. Revoc Asylum seront eu présent le samedi à 18h sur la scène Driwa.

X.V.


Encore la vie est un spectacle comme le Phénix aime les recevoir. A la croisée des disciplines, nous ne sommes plus vraiment dans des rythmes, ni juste dans du cirque. C'est une forme hybride et entière, volante et percutante, que cette création à voir pour deux dates ces 11 et 12 octobre.

Initiées par le département du Nord, les Portes Ouvertes des Ateliers d'Artistes permettent à la fois de découvrir l'intimité des artistes, leur démarche, et de permettre à certains d'exposer leurs travaux pour la première fois. C'est le cas de Anne Bultot, qui saute le pas à Saint Saulve, un élan amené grâce à sa participation aux ateliers de la...

C'est une grande et belle offre culturelle qui arrive pour les plus jeunes dans les semaines à venir. Énormément de spectacles leur seront consacrés, et ce calendrier débutera le 10 octobre avec le Festival Itinérant de Marionnettes. C'est déjà la quatorzième édition de ce rendez-vous organisé par la compagnie Zapoï, et pour cette année sa...