A Fresnes les Apéro-Lab cultivent la curiosité durable

14/10/2022

Fresnes sur Escaut, capitale culturelle du valenciennois ? Plus le temps passe, plus la commune mérite son surnom. Déjà riche d'un éventail d'événements et de lieux dédiés, allant des arts plastiques à l'histoire de la mine, la cité de Cambrinus poursuit sa dynamique en misant sur le futur. A la question de savoir qu'est-ce qu'ont en commun les nouvelles technologies, la production potagère, et la musique ? la réponse fut apportée vendredi 7 octobre au QuARTier lors d'un Apéro-Lab. A cette occasion, les différentes actions portées actuellement par la municipalité furent présentées à un public qui s'était réuni autour d'un axe, celui de la curiosité partagée. Un moment clef qui préfigure l'ouverture dans quelques années d'un tiers-lieu sur la ville.

L'Apéro-Lab du vendredi 7 octobre était assurément un moment à vivre. Car sur le papier, on ne comprenait pas trop pourquoi dans un même lieu étaient rassemblées les présentations du FabLab et de l'archipel nourricier, le tout accompagné de dégustations de produits saisonniers transformés, avec un instant musical interprété par Sirine. « On voulait donner un nouvel usage à cet espace qu'est le QuARTier, et l'enrichir encore plus des expositions qu'il accueille », explique David Henrard directeur du pôle communication de la ville, il poursuit : « c'est aussi des actions croisées qui préparent à l'ouverture dans quelques années d'un tiers-lieu dans l'ancienne gare ». Pour ceux qui l'ignorent, un tiers-lieu est une structure dédiée aux pratiques associatives et culturelles, ou comme le dit la définition de Wikipédia : ils se « positionnent au cœur des échanges entre les acteurs publics, les acteurs privés et les citoyens ».



L'apéro-Lab préfigure ces enjeux, une opération qui a rassemblé une centaine de personnes, David Henrard et Marie-Thérèse Maniez adjointe à la culture étaient les premiers agréablement surpris de cette affluence. Ainsi on trouvait d'un côté le Cyberlab, inauguré en avril dernier, ce lieu rassemble des équipements technologiques derniers cris, qui permettent à chacun de se familiariser avec la réalité virtuelle ou les imprimantes 3D, avec comme crédo « fabriquer, concevoir, imaginer ». De l'autre l'Archipel Nourricier, un ensemble de jardins ouvert à tous mis à disposition par le CCAS, où on cultive littéralement de meilleures façons de produire et de consommer. Matthieu Pawlak pour le côté hi-tech, et Cécile Catalano représentante du CCAS se tenaient à disposition des visiteurs pour présenter les actions dans lesquelles ils peuvent s'inscrire, et surtout répondre à leurs questions.

« On est là pour susciter la curiosité », nous ont chacun dit Matthieu et Cécile. Un mot d'ordre qui fut bien compris par les visiteurs, les questions fusaient et allaient des circuits courts des produits à la possibilité d'imprimer son personnage préféré en 3D. « Faites-le vous-même mais pas tout seul », la devise de Matthieu trouvait ainsi tout son sens. Un véritable bouillon de culture qui fut agrémenté de moments de partages autour du vol d'un drone expliquant ses possibilités, de dégustations de produits issus de jardins, le cake noix et pommes n'a pas tenu longtemps dans les assiettes victime de son succès, et en musique avec la jeune Sirine. D'autres Apéro-Lab seront prévus à l'avenir, et chacun peut y participer, les actions sont ouvertes au-delà des habitants de Fresnes. « Il faut nous aider à cultiver nos carottes sinon on n'en aura pas assez », s'en amuse Cécile.  


Votre publicité ici

Contact: 07-64-55-86-42


David Henrard l'admet, ce qui se passe à Marly chez OSCAAR est source d'inspiration, et il a eu l'occasion d'échanger avec l'équipe en charge de la FLAC. Car d'ici trois ans, Fresnes sur Escaut se dotera d'un lieu similaire, un tiers-lieu qui se tiendra dans l'ancienne gare des mines classée à l'UNESCO. Un projet qui sera concrétisé et préparé en amont avec des actions comme les Apéro-Lab, et avec vous assurément. Le mot d'ordre est ; venez avec votre curiosité et votre envie, on vous donnera les moyens de les exploiter. Plus d'infos en suivant les liens ci-dessous.

X.V.


C'est un voyage musical au XVIIème siècle que vous offre notre partenaire Harmonia Sacra. Avec Vêpres pour Saint François d'Assise découvrez les chants polyphoniques tels que les entendaient à Rome en 1665 grâce au talent de Jacques Duponchel. Un disque qui vous transportera, un véritable travail de recherche de l'association valenciennoise qui...

Irisée est le quatrième livre du poète Nicolas Minair, et le deuxième publié aux éditions du Lys Bleu. Ce recueil de haïku est un journal de bord de l'année 2021, où son auteur a capté des journées, des instants, et des paysages dans des courts poèmes à la forme venue du Japon.