« Une journée autour du livre » lors du salon Art'ifice à Aulnoy

14/02/2024

C'est une nouvelle page qui s'écrit pour le salon du livre d'Aulnoy-lez Valenciennes le samedi 17 février. En effet, de 9h à 18h la salle des Nymphéas accueillera la deuxième édition de l'événement consacré à la lecture, aux lecteurs, et à la rencontre de ceux qui partagent leurs mots. Ils seront une trentaine à avoir répondu à l'invitation de l'association Art'Ifice, dont la marraine Muriel Verstichel, lauréate du prix du salon en 2022.

Le dernier né des salons littéraire de l'arrondissement valenciennois revient pour sa deuxième édition, et il a déjà tout d'un grand. C'est avec un rythme biennal que l'événement se fait une place auprès des amateurs du livre, et ce cru 2024 arrive avec une certaine attente. « Il a été réclamé », dit avec une véritable satisfaction Mélanie Ego, présidente de Art'Ifice

Mais alors pourquoi deux ans entre chaque édition ? « Car avant tout c'est énormément de travail, et on a cette envie de faire les choses bien ». Il n'y a que huit membres qui constituent le noyau dur de l'association, et cette dernière ne s'est pas reposée sur ses lauriers depuis 2022, en organisant notamment régulièrement des cafés-littéraire. Enfin l'heure est venue de tenir le salon, le gros rendez-vous, qui prend une nouvelle dimension cette année en invitant 34 auteurs contre 22 il y a 2 ans.



Mélanie Ego explique que cet événement a pour vocation d'être vivant : « c'est une journée autour du livre ». Concrètement, outre les rencontres avec les auteurs, le salon est également le lieux de diverses animations. Le Baragraphe vous invitera à des « lectures qui font peur » lors de deux séances ou la boutique Symbiose vous initiera à la création de marques-pages en macramé. La marraine Muriel Verstichel est venue en amont dans les écoles de la ville pour parler de ses pratiques liées à l'écriture, et elle animera le 17 février des ateliers, « elle fut une véritable force de proposition » se félicite Mélanie.

Ce salon se tient à Aulnoy-lez-Valenciennes, et la ville n'est pas qu'hôte mais aussi partie prenante en finançant le spectacle BibilOtron, et en faisant intervenir la médiathèque pour une lecture de contes. « Il y a un véritable travail en commun avec les services techniques, et madame Corinne Anasse (adjointe à la politique culturelle) était la première à me demander quand on allait faire une nouvelle édition ».

"On veut ce côté pluriel, pour que tout le monde y trouve son compte"

Art'Ifice défend aussi la nécessité de pouvoir représenter différents genres, « on veut ce côté pluriel, pour que tout le monde y trouve son compte ». Pour ce faire ses membres vont puiser dans le vivier d'auteurs du valenciennois, « avec tellement de pépites à découvrir ». 

Ainsi les invités locaux personnifieront la palette des ouvrages proposés. Vous irez de récits de voyage avec Sabrina Rivat, à la poésie de Nicolas Minair, en passant par le roman initiatique de Laurent Jeannas, le fantastique de Julie Beyaert-Dauvillaire, jusqu'aux histoires familiales de Isabelle Serafini, pour ne citer qu'eux. 

L'événement est évidemment ouvert à tous les visiteurs, quels que soient leurs goûts ou leurs âges, mais Mélanie et son équipe ont eu une pensée particulière pour les plus petits en élaborant le programme, « car un enfant qui lit sera un adulte qui pense », selon l'adage repris par la présidente.

Le territoire est riche de ces communes qui font la promotion du livre et de ses auteurs. Préseau, Maing, ou Douchy les mines, et dorénavant Aulnoy-lez-Valenciennes s'inscrit dans cette dynamique avec son salon gratuit à découvrir le samedi 17 février aux Nymphéas.

X.V.




On pensait que le concert du 12 juillet à Bellignies serait la dernière date annoncée par Tante Adèle et la Famille avant les vacances. C'est mal connaître les compères en kilt qui nous réservent des surprises. En effet, on apprend que le groupe se produira à la Fête de l'Huma le 14 septembre, et un bus est affrété pour...

La librairie Les Yeux qui Pétillent lance son premier prix littéraire qui vise à récompenser un roman francophone. Un appel est lancé pour constituer un jury, 6 personnes seront retenues parmi les candidatures. Comment postuler et quel est le calendrier mis en place ? Valexplorer vous dit tout sur cette initiative.

Voilà déjà 5 ans que l'équipe de La Barjo réhabilite l'ancienne brasserie Mochez de Onnaing. Parmi les objectifs du lieu, il y a cette envie de monter un centre d'arts. Ce travail de longue haleine touche bientôt à son but, pour ce faire il reste des aménagements de menuiserie, et enfin l'inauguration pourra se faire le 7 septembre....